Soutien Scolaire Keepschool

Les politiques économiques et sociales(1)

1) Lesquels de ces objectifs ne fait pas partie du carré magique définit par Kaldor ?
2) Qui a le premier insisté sur la notion d’Etat-Providence ?
3) Quel auteur parle d’une relation statistique qui unirait le niveau de l’inflation à celui du chômage ?
4) Compléter cette proposition extraite de la théorie générale de Keynes : L’emploi dépend essentiellement , c’est à dire les débouchés pronostiqués par les entreprises.
5) En quelle année Keynes a-t-il écrit la Théorie générale de l’emploi, de l’intérêt et de la monnaie ?
6) Lequel de ces instruments est le plus utilisé pour réaliser les objectifs de la politique budgétaire ?
7) En quelle année la France fait telle la douloureuse expérience d’une relance qui se heurte à l’ouverture internationale ?
8) Compléter : Dans les années 60, la France se trouve en situation ………, sa croissance est vigoureuse(environ……%), …………, et créatrice de déficit commercial.
9) Qui parle de gap (écart) entre la croissance potentielle et la croissance effective ?
10) L’inflation mine la compétitivité des entreprises sur les marchés extérieurs. Comment-a-t-on corrigé ce problème dans les années 60/70.

Ces produits peuvent vous intéresser :

200 questions d'actualité politique, économique et sociale

Réalisé par Caroline Binet

15€

Livre

Économie sociale et solidaire, Socioéconomie du 3e secteur

Réalisé par Jacques Defourny, Marthe Nyssens

30€

Livre

Politique économique et sociale

Réalisé par Joseph Deiss, Philippe Gugler

38€

Livre

Voir plus de produits "les politiques economiques sociales"

Devis personnalisé

recevez gratuitement votre offre personnalisée






La garantie réussite


Nous croyons en notre méthode nous vous offrons le même nombre d'heures en cas d'échec.

En savoir +

Sans abonnement
sans engagement

Pas de nombre d'heures minimum ou de forfait. Pas d'abonnement mensuel.

En savoir +

Satisfaction Clients

93% de nos clients, en 2015, ont répondu être satisfaits par nos services.

Réductions d'impôts


Maintien des avantages fiscaux. 50% de réduction ou crédit d'impôts.

En savoir +