Soutien Scolaire Keepschool

Programme Scolaire de Français niveau Première L (1ère)

Cette année en juin, c'est le baccalauréat de français : ces épreuves anticipées sont un bon moyen de s'aguerrir, particulièrement en ce qui concerne les épreuves orales. Cette épreuve est la première et fait parfois le point sur les autres compétences : maîtriser sa langue permet de maîtriser d'autres langages (allemand, anglais, mathématiques, physique, histoire-géo…).

Quel est le programme?

Le programme de 1ère vise à élargir chez les élèves, de toutes les sections, la connaissance de la littérature et de leur y donner goût. Il s'agit surtout d'approfondir, par une approche méthodologique, historique, culturelle, l'étude des faits, des notions et des textes qui est commune à toutes les séries. C'est en Terminale que la série littéraire disposera d'un programme spécifique de lettres.

Objectif principal

Dans le prolongement des orientations définies en classe de seconde, il s'agit cette année de :

  • Améliorer la maîtrise de la communication écrite et orale
  • Favoriser la lecture méthodique des textes
  • Donner des éléments de culture générale et personnelle

A. Pratique raisonnée de la langue. Communication et expression

Consolidation des acquis de la classe de seconde :

  • La structure de la phrase complexe,
  • L'étude et l'enrichissement du vocabulaire (sens lexical et sens contextuel, polysémie, dénotation et connotation, champ lexical et champ sémantique),
  • La consolidation de la connaissance de l'orthographe lexicale et grammaticale,
  • Dans le passage de la phrase au texte, l'enchaînement et la cohérence du discours.

Accent mis sur l'étude de textes. Les élèves doivent maîtriser un certains nombres de termes précis :

  • Figures de style ou de rhétorique : anaphore, apostrophe, allégorie, antithèse, comparaison, ellipse, litote, métaphore, symbole…
  • Catégories linguistiques : énonciation, locuteur, discours/histoire…
  • Catégories prosodiques : accent, intonation, mètre, rythme, tempo…
  • Catégories narratologiques : histoire, narration, temps de l'histoire, temps du récit, héros, focalisation, scène, ellipse…
  • Catégories dramaturgiques : intrigue, péripétie, nœud, dénouement, monologue, quiproquo, aparté, gestuelle…
  • Catégories stylistiques : ton, parodie, humour, ironie, enchâssement, circularité, mise en abîme…
  • Catégories logiques : analogie, hypothèse, induction/déduction, paradoxe, postulat, syllogisme…
  • Catégories esthétiques : baroque, classique, burlesque, grotesque, lyrique, élégiaque, tragique, dramatique…

B. Exercices oraux et écrits

Les élèves sont préparés aux épreuves du bac :

  • Ecrit :
    • 1. Analyse de texte / questions
    • 2. Travaux d’écriture
      • a. Un commentaire de texte
      • b. Une dissertation
      • c. Une écriture d’invention
  • Oral : étude d'un texte ou d'une œuvre au programme. Dans la liste des œuvres étudiées, avoir au moins trois siècles (du XVIe au XXe) et chacun des genre littéraires principaux (poésie, théâtre, roman, littérature d'idées).

Textes : 4 objets d’études (6 pour les séries L)

  • 1. Le personnage de roman, du XVIIème siècle à nos jours ; étude d’un roman du XVIIème siècle à nos jours, un ou deux groupements de textes pour structurer la culture littéraire, un choix de texte en relation avec l’histoire des arts permettant de mettre en évidence les relations existant entre la représentation des personnages et des milieux romanesques et celle qu’en donnent les autres arts.
  • 2. Le texte théâtral et sa représentation, du XVIIème siècle à nos jours ; étude d’une pièce de théâtre du XVIIème siècle à nos jours, un ou deux groupements de textes pour structurer la culture littéraire et dramatique, un choix de texte en relation avec les langues de cultures de l’Antiquité permettant de réfléchir aux fonctions et significations du théâtre dans le monde grec et latin.
  • 3. Ecriture poétique et quête du sens, du Moyen Âge à nos jours ; étude d’un recueil ou d’une partie substantielle d’un recueil de poèmes ; un ou deux groupements de textes pour structurer la culture littéraire et un choix de textes en relation avec l’histoire des arts mettant en évidence les relations entre la poésie et d’autres arts.
  • 4. La question de l’Homme dans les genres de l’argumentation du XVIème siècle à nos jours ; étude d’un texte long ou un ensemble de textes ayant une forte unité, du XVIème siècle à nos jours, un ou deux groupements de textes permettant d’élargir et de structurer la culture littéraire et un choix de textes en relation avec les langues et cultures de l’Antiquité permettant de retrouver dans les œuvres antiques les racines de questions et de représentations touchant à la condition de l’Homme.

Deux objets d’étude spécifiques pour l’enseignement de littérature en 1ère L

  • 5. Vers un espace culturel européen : Renaissance et humanisme ; étude d’une œuvre ou de larges extraits d’une œuvre française du XVIème siècle permettant d’aborder tel ou tel aspect essentiel de l’humanisme, un ou deux groupements de textes permettant d’élargir la culture littéraire, un choix de textes en liaison avec les langues et cultures de l’Antiquité permettant aux élèves de revenir aux sources et de se réapproprier l’héritage antique et un choix de textes en liaison avec l’histoire des arts permettant aux élèves de comprendre comment la peinture, la sculpture et l’architecture de la Renaissance contribuent à la valorisation de l’homme.
  • 6. Les réécritures, du XVIIème siècle jusqu’à nos jours ; étude de deux œuvres permettant la convocation d’une version de référence et sa mise en regard avec sa ou ses réécritures, un ou deux groupements de textes qui élargissent et structurent la culture littéraire, un choix de textes en liaison avec les langues et cultures de l’Antiquité qui éclairent la notion même de réécriture et un choix de textes en liaison avec l’histoire des arts qui fassent comprendre aux élèves comment la peinture, la sculpture, l’opéra, le cinéma et les arts visuels s’approprient un mythe ou une figure héroïque.

Nos conseils

Incitez votre lycéen à lire beaucoup et en priorité les textes et les oeuvres donnés par son professeur. Il peut aussi s'exercer à lire à haute voix car à l'épreuve du bac français, il faut lire le texte que demande l'examinateur : soit il s'agit d'un texte complet étudié en classe, soit il s'agit d'un extrait choisi par l'examinateur et tiré d'une des œuvres complètes étudiées pendant l'année.

L'épreuve orale consiste en une explication de texte où il faut pouvoir :

  • présenter le texte (l'époque, le contexte culturel, le genre et la structure du texte, la problématique…)
  • annoncer son plan et reconnaître qui parle dans le texte ? qui voit la scène ?
  • indiquer les temps des verbes, la structure logique du texte (mots de liaisons, de coordinations), les champs lexicaux et sémantiques, les figures de style, l'effet produit par ces différents éléments…
  • argumenter.

C'est un travail qui ne s'invente pas du jour au lendemain et qui demande des connaissances très précises : l'enfant ne peut pas arriver aux épreuves orales de français les mains dans les poches. Même si lors de l'examen on lui demandera de donner un avis personnel, celui-ci ne suffit pas pour avoir une bonne note.

Voir aussi nos fiches de cours et quizz

Ces produits peuvent vous intéresser :

Français 1re ES/S, programme 2011 : Livre unique format compact

Réalisé par Florence Randanne, Collectif

32.9€

Livre

Francais 1e L/ES/S livre unique : Programme 2011

Réalisé par Florence Randanne, Collectif

33.9€

Livre

Français 1re L,ES,S et série technologiques : Programme 2011, livre du professeur

Réalisé par Florence Randanne, Collectif

25.8€

Livre

Voir plus de produits "programme scolaire francais premiere litteraire lycee"

Devis personnalisé

recevez gratuitement votre offre personnalisée






La garantie réussite


Nous croyons en notre méthode nous vous offrons le même nombre d'heures en cas d'échec.

En savoir +

Sans abonnement
sans engagement

Pas de nombre d'heures minimum ou de forfait. Pas d'abonnement mensuel.

En savoir +

Satisfaction Clients

93% de nos clients, en 2015, ont répondu être satisfaits par nos services.

Réductions d'impôts


Maintien des avantages fiscaux. 50% de réduction ou crédit d'impôts.

En savoir +