Soutien Scolaire Keepschool

L'utilisation de la vidéo en cours de langue

Les images d'une vidéo transmettent un très grand nombre d'informations sur les aspects sociaux et culturels d'une société, pour peu qu'on donne aux élève la possibilité de les décoder. De plus, la vidéo reste peu exploitée et donc « exceptionnelle » en cours de langue; c'est une activité qui suscite la plupart du temps de l'enthousiasme et des réactions.

Tous les supports sont utilisables dans la mesure où ils conviennent au niveau des étudiants qui vont les visionner : un documentaire, la météo, un passage de journal télévisé, un extrait d’une émission, un court-métrage, une interview, des brèves (flash spécial, journal en bref….), des extraits de film, des dessins animés, des publicités, un jeu télévisé…

Les objectifs de la vidéo en cours de langue

Pour guider l'élève dans la séquence vidéo, il faut lui donner les moyens de décoder ce qu'il voit et ce qu'il entend. Il s'agit alors de le faire:

  • observer et écouter.
  • si nécessaire, visionner à plusieurs reprises, et découper en séquences.
  • reformuler et expliquer le sens de ce qu'il vient de visionner.
  • critiquer et porter un jugement sur ce qu'il voit.
  • comparer avec des éléments de sa propre culture.
  • lui faire imaginer la séquence précédente ou suivante, pour qu'il puisse mettre en contexte ce qu'il voit et entend.
  • lui donner des formules pour exprimer ses sentiments et des hypothèses.

Activités possibles autour de la vidéo

Elles seront choisies en fonction d'un objectif pédagogique précis: actes de langage, mise en place d'un projet plus global où la vidéo s'inscrit comme un des éléments, compréhension en vue d'un débat, analyse,...

Avant de visionner la séquence, l'enseignant peut:

  • faire un travail de mise en contexte: quelles sont la nature et la source de ce documents? - quels personnages interviennent et quels son leurs rôles respectifs?
  • travailler sur le lexique utilis et le mode de discours.
  • décrire le cadre spatio-temporel et les différents plans.

Pendant l'extrait:

  • utiliser l'image sans le son pour faire deviner et formuler l'action, puis amorcer des jeux de rôle.
  • utiliser une partie seulement du document vidéo et demander aux élèves de trouver la suite d'un film, ou un slogan, s'il s'agit d'une publicité.
  • faire des coupures pour vérifier la compréhension au fur et à mesure.

Après:

  • faire la critique d'un film ou d'un documentaire, à la façon des professionnels.
  • résumer la séquence.
  • donner son point de vue, ses émotions, ou faire une comparaison avec la réalité des élèves, sous forme écrite ou de débat.
  • imaginer les causes ou les suites d'une situation.

La vidéo est un outil très riche pour les professeurs de langue, mais qui suppose une organisation et la disponibilité du matériel. De plus, l'aspect ludique de ces activités offre la garantie d'un cours agréable et réussi. Par ailleurs, les élèves sont aujourd'hui tellement sollicités par les images, qu'il est bon de les habituer à être actif par rapport à ce qu'ils voient, et à ne pas subir passivement les images qui défilent.

Devis personnalisé

recevez gratuitement votre offre personnalisée






La garantie réussite


Nous croyons en notre méthode nous vous offrons le même nombre d'heures en cas d'échec.

En savoir +

Sans abonnement
sans engagement

Pas de nombre d'heures minimum ou de forfait. Pas d'abonnement mensuel.

En savoir +

Satisfaction Clients

93% de nos clients, en 2015, ont répondu être satisfaits par nos services.

Réductions d'impôts


Maintien des avantages fiscaux. 50% de réduction ou crédit d'impôts.

En savoir +