Fiches d'orientation

Soutien Scolaire Keepschool

Sciences humaines et sociales (SHS)

Objectifs

L'appellation Sciences Humaines et Sociales (SHS) regroupe plusieurs matières bien distinctes les unes des autres: la sociologie, l'histoire, l'ethnologie, l'histoire, la géographie, la psychologie, la philosophie etc.. Les étudiants qui vont dans ces sections aiment réfléchir et avoir un esprit critique. Avec un bon niveau de culture générale, indispensable pour comprendre les passerelles trans-disciplinaires, les étudiants se destinent ensuite généralement à la recherche et/ou à l'enseignement. Mais cette filière aux multiples facettes offre aussi d'autres possibilités après la fin des études.

Accès à la filière

Il faut être titulaire d'un bac général. Certaines facultés, surtout si elles ne sont pas de votre secteur, prennent sur dossier.

Déroulement de la formation

Pour toutes les matières, la licence dure trois ans. Vient ensuite le master en deux ans, puis le doctorant en trois ans.

En licence:

Difficile de décrire précisément ce qu'on y fait, car les matières sont toutes différentes les unes des autres.

Première chose à savoir: pour les matières déjà enseignées au lycée, le bond est souvent colossal. Les professeurs seront des spécialistes et iront beaucoup plus dans les détails. De même, vous serez obligés de compléter vos cours par des lectures, et ce dans toutes les sections. Vous serez amenés à le faire de plus en plus, et plus naturellement.

La plupart des enseignements sont très théoriques. Cependant, vous êtes amenés à réaliser des études ou des TP en sociologie, en ethnologie, en géographie et en psychologie.

En master:

Il existe deux types de master: les master recherche et les master pro. On complète généralement un master recherche avec un doctorat. Un master pro par contre a pour but de professionnaliser les étudiants. Les stages y sont plus nombreux et vous pouvez vous faire embaucher dès la fin de la formation.

On ne les connaît pas assez mais les passerelles sont nombreuses. Beaucoup d'universités proposent en effet une "reconversion" à leurs étudiants. Ils sont ensuite beaucoup mieux armés. Un exemple: l'université Paris 7 Diderot propose un master Recherche et Professionnel : Sciences Sociales Appliquées aux Métiers des Etudes, du Conseil et de l'Intervention (SSAMECI).

Une année de M1 commune à tous et ensuite 4 différents masters: un recherche et professionnel, sociologie et Economie du Changement (SEC), et trois professionnels: Aménagement, animation et développement Local (2ADL), Consultants et Chargés d'Etudes Socio-économiques (CCESE), Projets Informatiques et Stratégie d'Entreprise (PISE).

Ouverte exclusivement aux étudiants ici des filières en SHS, elle permet par exemple de sortir chef de projet sur Internet avec le master PISE dans l'animation du territoire avec le master 2ADL.

Que faire après?

Les deux principaux débouchés des sciences humaines et sociales sont la Recherche (à l'université ou dans les laboratoires comme le CNRS ou l'EHESS) à condition d'aller jusqu'au doctorat et/ou l'enseignement (agrég surtout) mais les postes sont de plus en plus rares.

Certaines sections comme la géographie ou la psychologie offrent des métiers beaucoup plus concrets en rapport avec leur domaine. Ce n'est que par là -ou presque- qu'on devient géographe ou psychologue.

Des organismes proposent aussi d'allier recherche et professionnalité: les Argonautes par exemple offrent une formation doctorale professionnelle. Il existe aussi des conventions industrielles de formation par la recherche (Cifre) qui permettent aux étudiants de faire leur doctorat pour une entreprise.

L'avenir de la filière

Les sciences humaines et sociales connaissent actuellement une crise profonde en France: les filières (et les métiers) sont délaissés par les étudiants et les jeunes diplômés au profit des formations professionnelles où l'on est à peu près sûr de trouver un emploi après. Ou bien les étudiants français préfèrent partir à l'étranger (généralement anglo-saxonnes), dans les grandes universités, où leur diplôme sera mieux reconnu socialement.

Il est vrai que les quotas d'enseignants ne font que diminuer année après année et que les crédits alloués par l'Etat aux grands laboratoires de recherche n'augmentent pas autant que le souhaiteraient les acteurs du milieu. Il est pour l'instant difficile de d'évaluer l'évolution de la filière sur le long terme. Des associations regroupant principalement des chercheurs se battent et tentent de faire valoir la plus-value des gens formés en sciences humaines: citons l'exemple du très médiatique "Sauvons l'Université".

La filière est quelque peu "précarisée". Par conséquent, il est toujours préférable de coupler votre licence avec une autre qui vous permettra de mieux "rebondir" par la suite. Beaucoup d'élèves couplent la sociologie avec l'économie. D'autres apprennent une langue en plus de l'Histoire (les cursus dépendent des Universités). Une autre technique: apprendre à se vendre! Les entreprises ont toujours besoin de personnes capables de bien écrire et de mener des réflexions, dans des postes allant du consultant au marketing (TNS Sofres par exemple).

En 2007, un groupe d'entreprises a lancé le projet Phenix. Il s'agit d'un partenariat entre AXA, Coca-Cola Entreprise, Renault, Siemens, HSBC, Société Générale et l'Université de Marne-la-Vallée. Objectif: ces sept entreprises se sont engagées à recruter en CDI près de 70 étudiants de master 2 issus de filières comme les lettres, les sciences humaines ou les sciences.

Ces produits peuvent vous intéresser :

Médecine, santé et sciences humaines: Manuel

Réalisé par Tzvetan Todorov

23.4€

Livre

Syncretismes, Mythes et Littératures

Réalisé par Maria Benedetta Collini, Pascale Auraix-Jonchière, Collectif

20€

Livre

SHS

Réalisé par Secteur des sciences humaines et sociales Unesco

Livre

Voir plus de produits "shs sciences humaines sociales"

Devis personnalisé

recevez gratuitement votre offre personnalisée






La garantie réussite


Nous croyons en notre méthode nous vous offrons le même nombre d'heures en cas d'échec.

En savoir +

Sans abonnement
sans engagement

Pas de nombre d'heures minimum ou de forfait. Pas d'abonnement mensuel.

En savoir +

Satisfaction Clients

93% de nos clients, en 2015, ont répondu être satisfaits par nos services.

Réductions d'impôts


Maintien des avantages fiscaux. 50% de réduction ou crédit d'impôts.

En savoir +