Fiches d'orientation

Soutien Scolaire Keepschool

Concours de restaurateur du patrimoine

Objectifs :

Le concours des restaurateur vise à sélectionner les étudiants aptes à suivre la formation initiale dans l'une des spécialités du métier de restaurateur.

Le concours vise à préparer à des activités nécessitant des compétences théoriques et techniques de haut niveau. Comme les conservateurs, les restaurateurs sont amenés à exercer leurs compétences dans des institutions publiques prestigieuses.

Le concours est multidisciplinaire. Il met au centre des exigences l'ouverture d'esprit et des connaissances globales sur le monde de l'art. Il implique de posséder une solide coluture générale ainsi qu'une maîtrise des différentes techniques artistiques.

Le concours de restaurateur est à la fois théorique et pratique. Les étudiants sont mis en situation afin d'être directement prêts à réaliser le cursus de formation à la restauration.

Accès à la filière :

  • Il n'y a pas de critère de nationalité.
  • Il faut être titulaire du Baccalauréat ou d'un équivalent.
  • Etre âgé de moins de trente ans.

Des dérogations peuvent être soumises au directeur de l'Institut national du patrimoine "aux conditions d'âge et de diplôme, au vu d'une expérience ou d'une situation spécifique, et après avis du conseil des études."

Déroulement :

Le concours des conservateurs se déroule en deux étapes :

  • L'admissibilité s'organise autour de six épreuves : Histoire de l'art (commentaire d'illustrations), Sciences (questions de mathématiques et de physique-chimie), Dessin (épreuve de dessin académique ou documentaire), Histoire et technologie des matériaux, langue vivante (version), Test d'habileté manuelle et de couleur.
  • Les élèves admissibles doivent ensuite présenter deux épreuves : une épreuve de copie d'oeuvre d'art (sur 5 journées de huit heures) et un entretien avec le jury qui vise à s'assurer des connaissances générales du candidat ainsi que de sa motivation.

La formation se déroule sur cinq ans. L'obtention du diplôme consiste en un travail de recherche et de restauration approfondi ainsi qu'un mémoire relatif à ce travail pratique.

La restauration entreprise par l'étudiant est évaluée par un jury. Le jury décide de l'obtention du diplôme de restaurateur du patrimoine en précisant la spécialité de l’élève.

Lieu de la formation :

A l'Institut National du Patrimoine.

Que faire après ?

  • La formation de restaurateur débouche sur des postes dans la fonction publique.
  • Il est néanmoins ensuite possible de travailler en profession libérale ou pour un organisme privé.
  • Le formation reçue à l'Institut National du Patrimoine est reconnue comme un enseignement d'excellence hautement qualifiant.

Devis personnalisé

recevez gratuitement votre offre personnalisée






La garantie réussite


Nous croyons en notre méthode nous vous offrons le même nombre d'heures en cas d'échec.

En savoir +

Sans abonnement
sans engagement

Pas de nombre d'heures minimum ou de forfait. Pas d'abonnement mensuel.

En savoir +

Satisfaction Clients

93% de nos clients, en 2015, ont répondu être satisfaits par nos services.

Réductions d'impôts


Maintien des avantages fiscaux. 50% de réduction ou crédit d'impôts.

En savoir +