Fiches d'orientation

Soutien Scolaire Keepschool

Devenir ostéopathe

Objectifs

L'ostéopathie est une médecine non conventionnelle mais qui connaît un certain succès en France et dans les autres pays européens. Partant de trois principes fondamentaux sur le fonctionnement de l'être humain (unité, inter-relation des éléments, capacité d'autoguérison), elle vise à guérir principalement les douleurs du corps humain à l'aide des mains. Même si l'ostéopathie n'est pas tout à fait reconnue par l'Etat et que le statut de profession évolue lentement, il faut posséder un certificat d'école d'ostéopathie pour pouvoir exercer.

Accès à la filière

Les critères ne sont pas les mêmes pour toutes les écoles. Certaines ont décidé d'ajuster leur enseignement d'après les arrêtés européens. Pour cette raison nous vous demandons de bien consulter les modalités pour chaque école. Nous détaillons ici les procédés les plus courants.

Pour une admission en première année, il faut être au moins titulaire du baccalauréat (ou diplôme équivalent). Sont admissibles en seconde année, les titulaires d'une première année de médecine ou d'une licence de sciences. Dans les deux cas, l'admission se fait sur dossier.

Des équivalences peuvent être obtenues, sous réserve de bons dossiers, pour les titulaires de deux années de médecine, les titulaires d'un diplôme de Masseur-Kinésithérapeute, les titulaires d'un diplôme de Santé publique médical ou paramédical ou les titulaires d'un diplôme universitaire scientifique.

Les médecins peuvent aussi se former à l'ostéopathie pendant leur internat (à partir de la 7e année d'étude de médecine). Ils peuvent pour cela s'orienter vers un DIU (Diplôme Inter Universitaire) où l'enseignement est prodigué par des médecins professeurs d'anatomie, de rhumatologie, de neurologie etc.

La VAE est également instaurée.

Déroulement de la formation

L'Arrêté du 25 mars 2007 relatif à la formation en ostéopathie définit les conditions nécessaires pour obtenir le titre d'ostéopathe. La nouvelle norme impose de se calquer sur le LMD: 1er cycle (licence), 2e cycle (master) et 3e cycle (doctorat). Comme nous le disions plus haut, les études ne sont pas organisées de la même manière selon les écoles. Certaines ont ajusté leurs formations, d'autres pas encore, en ne proposant pas, par exemple, de troisième cycle.

Les études durent de trois à sept ans.

Les enseignements sont pour la plupart non-médecins, mais cela n'exclue pas l'intervention de médecins diplômés ou de chercheurs. Les enseignements alternent entre sciences fondamentales et biologie (6 enseignements) et l'ostéopathie à proprement parlé (théorie et pratique).

Parfois, des cliniques ostéopathiques sont rattachées aux écoles. Elles permettent aux étudiants, dès la troisième année, d'avoir une expérience avec des vrais patients. La fréquence des stages diffère selon les écoles.

Certaines écoles facilitent les passerelles vers des diplômes universitaires.

A la fin, l'école délivre un Certificat de Réception de fin d' Etudes Supérieures Ostéopathique conforme aux normes de compétences publiées par le Registre des Ostéopathes de France.

Lieu de la formation

Il y a 33 centres de formation en ostéopathie en France. La formation a lieu dans une école privée. Il est préférable qu'elle soit agrée par le Ministère de la Santé, mais toutes ne le sont pas.

Que faire après?

La formation permet d'obtenir le titre d'Ostéopathe. Les ostéopathes exercent le plus souvent en libéral.

Devis personnalisé

recevez gratuitement votre offre personnalisée






La garantie réussite


Nous croyons en notre méthode nous vous offrons le même nombre d'heures en cas d'échec.

En savoir +

Sans abonnement
sans engagement

Pas de nombre d'heures minimum ou de forfait. Pas d'abonnement mensuel.

En savoir +

Satisfaction Clients

93% de nos clients, en 2015, ont répondu être satisfaits par nos services.

Réductions d'impôts


Maintien des avantages fiscaux. 50% de réduction ou crédit d'impôts.

En savoir +