Fiches d'orientation

Soutien Scolaire Keepschool

La formation de masseur-kinésithérapeute

Objectifs :

Former des professionnels du monde paramédical possédant un haut niveau de connaissance. Le recrutement en école de kinésithérapie se fait sur concours. Il est hautement sélectif. Le concours se prépare généralement en organisme privé comme pour la médecine.

Assurer le lien entre la médecine et la kinésithérapie. Le masseur-kinésithérapeute n'agit pas de manière autonome et s'appuie constamment sur une prescription médicale. Il doit donc en connaître parfaitement les implications et pouvoir se référer à des bases médicales étendues.

Développer chez les étudiants un sens de l'écoute et de la communication afin de leur permettre d'obtenir un contact efficace et spontané avec les patients.

Aborder la théorie et la pratique de la kinésithérapie pour l'acquisition d'un savoir global sur la profession. Les masseurs-kinésithérapeutes doivent posséder des connaissances précises en Physiologie, Biochimie, Physique tout en ayant un savoir-faire sur les actes médicaux eux-mêmes.

Accès à la filière :

  • Avoir le baccalauréat ou un diplôme équivalent (DAEU) ou pouvoir justifier d'une expérience professionnelle d'au moins cinq ans.
  • Être âgé de 17 ans au minimum.

Déroulement :

Le recrutement en école de kinésithérapie se fait sur concours (sauf dispense, notamment pour les sportifs de haut niveau). Il y a trois épreuves différentes :

  • Une épreuve de biologie (sur 20)
  • Une épreuve de chimie (sur 10)
  • Une épreuve de physique (sur 20)

Le classement au concours détermine l'affectation en école.

Cette formation s'organise en trois ans. Elle comprend plusieurs modules qui alternent connaissances théoriques et pratiques.

Les cours sont constitués d'un ensemble de modules de méthodes, de travaux dirigés et de stages. La formation est résolument tournée vers la connaissance concrète du métier de masseur-kinésithérapeute. Les étudiants ont l'occasion de réaliser des stages en clinique du sport, en hôpitaux et en cabinet. Ils doivent dans la mesure du possible diversifier leur expérience de la kinésithérapie.

Cet enseignement est directement exploité puiqsu'il permet de se présenter au concours du diplôme d'Etat. En effet pour être autorisé à se présenter à l'examen final, les étudiants sont dans l'obligation d'avoir validé leurs différents stages hospitaliers, rédigé une synthèse écrite de leur expérience et validé chacun des modules théorique avec une noté supérieure à 10.

L'admission est prononcée après passage d'une épreuve pratique et d'une soutenance de la synthèse de stage.

Lieu de la formation :

En institut de formation au métier de kinésithérapeute.

Que faire après ?

  • Se spécialiser dans un domaine particulier : rééducation de la main, posturologie, Méthode Mésière...
  • Exercer en secteur libéral ou à l'hôpital.
  • Ouvrir un cabinet ou s'associer avec d'autres kinésithérapeutes déjà en exercice.

Ces produits peuvent vous intéresser :

Voir plus de produits "formation masseur"

Devis personnalisé

recevez gratuitement votre offre personnalisée






La garantie réussite


Nous croyons en notre méthode nous vous offrons le même nombre d'heures en cas d'échec.

En savoir +

Sans abonnement
sans engagement

Pas de nombre d'heures minimum ou de forfait. Pas d'abonnement mensuel.

En savoir +

Satisfaction Clients

93% de nos clients, en 2015, ont répondu être satisfaits par nos services.

Réductions d'impôts


Maintien des avantages fiscaux. 50% de réduction ou crédit d'impôts.

En savoir +