Fiches d'orientation

Soutien Scolaire Keepschool

Licence de Droit

Objectifs de la licence de droit

La licence de droit propose une première sensibilisation avec le droit et ses matières dérivées. Il s'agit donc pour les étudiants de se familiariser avec des concepts nouveaux, utilisés le plus souvent uniquement dans le domaine juridique.

La formation vise néanmoins à une spécialisation progressive à partir de la troisième année. Tout en conservant un tronc commun (droit des obligations, droit civil...), l'étudiant doit choisir des enseignements optionnels de spécialité (droit des affaires, histoire du droit international).

La licence de droit prépare au monde professionnel et notamment aux carrières dans l'administration publique, le secteur banquaire et financier.

Accès à la filière droit

Les détenteurs du Baccalauréat sont tous acceptés, sans distinction de filières.

Un Certificat de capacité en droit est aussi valable pour commencer une licence. Il sanctionne souvent une expérience professionnel préalable.

Un système d'équivalence permet d'intégrer directement en deuxième ou troisième année de droit (par exemple après une classe préparatoire).

Les équivalences et les certificats de capacités sont délivrés par une comission spéciale qui examine chaque dossier individuellement.

Déroulement de la licence de droit

Elle s'organise sur six semestres. Chaque semestre est validé par une série de partiels. Il est possible mais néanmoins déconseillé d'accumuler des matières en retard. En effet, le système pédagogique permet dans certaines universités de valider des UV d'un ou plusieurs semestres précédents mais il devient vite difficile de concilier toutes les révisions.

  • La première année se concentre sur l'historique du droit, la découverte du droit privé et du droit public, du droit civil et du droit constitutionnel, ainsi qu'un ou plusieurs enseignements optionnels (économie, LV1, LV2).
  • La deuxième année propose généralement l'étude du droit des obligations, du droit administratif et du droit pénal. Le systèmes des enseignements optionnels est maintenu.
  • La troisième année permet une spécialisation pour les étudiants qui le souhaitent. Plusieurs voies juridiques sont possibles : Droit international et européen, droit privé, droit public. Il est aussi possible de continuer un parcours indifférencié. Tous les masters restent accessibles quelque soit la filière choisie.

Lieu de la formation en licence de droit

En faculté de droit.

Que faire après une licence de droit?

  • Un M1 de droit.
  • Une licence professionnelle en un an, après la L3, qui prépare à un secteur particulier (administration publique, management).
  • Les concours de la fonction publique : inspecteur des impôts, gendarmerie...
  • Les métiers du droit : notariat, avocat, juge, greffier. Ils nécessitent tous de passer un concours plus ou moins sélectif selon les métiers et le nombre de création de postes fixé par l'Etat.

Ces produits peuvent vous intéresser :

Voir plus de produits "licence droit"

Devis personnalisé

recevez gratuitement votre offre personnalisée






La garantie réussite


Nous croyons en notre méthode nous vous offrons le même nombre d'heures en cas d'échec.

En savoir +

Sans abonnement
sans engagement

Pas de nombre d'heures minimum ou de forfait. Pas d'abonnement mensuel.

En savoir +

Satisfaction Clients

93% de nos clients, en 2015, ont répondu être satisfaits par nos services.

Réductions d'impôts


Maintien des avantages fiscaux. 50% de réduction ou crédit d'impôts.

En savoir +