Fiches d'orientation

Soutien Scolaire Keepschool

Devenir juge de proximité

Objectifs :

Le juge de proximité a son domaine de compétence pour : les actions personnelles ou mobilières, les litiges de moins de 4000 euros ainsi que certains dossiers en pénal.

Le juge de proximité a pour mission d'évaluer les situations individuelles et le caractère particulier des affaires qu'il traite, en mettant en avant notamment la réalité concrète des affaires qu'il examine.

Le juge de proximité est sous l’autorité du juge d ’instance chargé de la direction et de l’administration du tribunal dont il dépend.

Le juge de proximité est un professionnel de droit et est considéré comme un magistrat à part entière. Il n'est pas soumis à la hiérarchie judiciaire.

Accès à la formation :

Peuvent prétendre au poste de juge de proximité selon les instructions officielles :

  • Les anciens magistrats de l’ordre judiciaire et de l’ordre administratif.
  • Les personnes âgées de 35 ans au moins qui peuvent justifier de plus de 4 ans d’expérience professionnelle dans le domaine juridique.
  • Les membres ou anciens membres de professions libérales juridiques ou judiciaires qui sont détenteurs d’un diplôme bac+4.
  • Les professionnels qui justifient d’au moins 25 ans d’activité dans les fonctions de direction ou d’encadrement dans le domaine juridique.
  • Les anciens fonctionnaires de catégorie A et B des services judiciaires.
  • Les conciliateurs de justice ayant exercé leurs fonctions pendant au moins 5 ans.

Déroulement de la formation :

Les candidats suivent une formation théorique à l'École Nationale de la Magistrature pendant une période de 12 jours. Ils assistent à un enseignement en déontologie, principes de procédure et fonctionnement d'une juridiction, ainsi qu'à un apprentissage de la rédaction des jugements.

Les candidats admis doivent par la suite suivre une formation continue de 5 jours par an pendant 7 ans. Cette formation est obligatoire pendant les 3 premières années.

C'est la cour d'appel qui traîte les candidatures des candidats au poste de juge de proximité. Les demandes sont transmises au ministère de la Justice qui examine leur recevabilité en s'appuyant sur l'ensemble des candidatures au niveau national. En dernier lieu les dossiers sont transmis au conseil supérieur de la magistrature (CSM).

Parallèlement à cette démarche administrative, les candidats sont soumis à un stage probatoire qui compte dans l'évaluation de leur candidature.

C'est le CSM qui décide de valider ou un non la titularisation des candidats aux fonctions de juge de proximité.

A la fin du stage probatoire, si le candidat a atteint le niveau d'exigence requis, il devient juge de proximité titulaire.

Lieu de la formation :

A l'Ecole Nationale de la Magistrature et en juridiction.

Que faire après ?

Possibilités d'évolutions internes.

Il n'y a pas d'équivalences ou de dispenses spécifiques pour d'autres concours.

Devis personnalisé

recevez gratuitement votre offre personnalisée






La garantie réussite


Nous croyons en notre méthode nous vous offrons le même nombre d'heures en cas d'échec.

En savoir +

Sans abonnement
sans engagement

Pas de nombre d'heures minimum ou de forfait. Pas d'abonnement mensuel.

En savoir +

Satisfaction Clients

93% de nos clients, en 2015, ont répondu être satisfaits par nos services.

Réductions d'impôts


Maintien des avantages fiscaux. 50% de réduction ou crédit d'impôts.

En savoir +