Soutien Scolaire Keepschool

Un tour du Monde

On compte sur la planète plus de six milliards d’individus se regroupant sur les cinq continents : L’Afrique, l’Amérique, l’Asie, l’Europe, l’Océanie. On constate de grandes inégalités dans la localisation des individus sur terre.

1. Des vides et des pleins

Les vides

La planète est constituée de zones peu ou pas peuplées, on parle des vides. La faible densité de population peut s’expliquer par des facteurs naturels. En effet, les espaces peu habités sont principalement les montagnes, les pôles Nord et Sud, les forêts, les déserts. Ils sont plus difficiles à aménager.

Les pleins

Les zones de regroupement de populations sont appelées foyers de peuplement. Ils peuvent être anciens comme l’Europe ou être issus de mouvements de populations comme la colonisation des Amériques. Les populations se retrouvent généralement près des littoraux ou dans des endroits facilement aménageables. Un littoral est un bord de mer, il s’agit de l’espace constituant la côte. Les hommes se regroupent également dans de grandes métropoles comme Pékin, Calcutta, Londres, Mexico, New-York, Paris, Tokyo…

2. La division du Monde

La division du monde a été simplifiée par l’opposition entre l’Hémisphère Nord et l’Hémisphère Sud.

L’Hémisphère Nord

L’Hémisphère Nord regroupe les pays les plus industrialisés situés globalement au Nord. Mais il y a des exceptions, l’Australie fait partie des pays du Nord alors que géographiquement elle est dans l’hémisphère Sud. A l’inverse le Mexique, pays de l’hémisphère Nord doit être compté avec les pays du Sud en voie de développement. Cette division du Monde est contestée, car elle ne prend pas en compte les cas particuliers comme l’Europe de l’Est ou les grands pays d’Asie. Les critères de division sont les richesses et le développement que l’on calcule grâce à l’IDH (Indice de développement humain). En effet, il permet de classer les pays suivant une échelle allant de 0 (les moins développés) à 1 (les plus développés). L’IDH s’obtient en mettant en relation le taux d’alphabétisation des adultes (ceux qui savent lire et écrire), l’espérance de vie à la naissance et le PIB (Produit intérieur brut) d’un pays. L’IDH des grands pays comme la France, les Etats-Unis, etc. tournent autour de 0,8.

L’Hémisphère Sud

Il regroupe les pays dit en voie de développement, généralement moins riches et moins développés que les pays du Nord. Mais il est difficile d’imposer cette division car certain pays du Sud sont plus riches que des pays du Nord. De plus les pays du Sud ne sont pas forcément les moins peuplés. La séparation entre Nord et Sud n’est plus à mettre sur une échelle de développement mais plus au niveau du poids sur la scène internationale.

3. Le rôle des frontières

La délimitation d’un Etat

Les frontières des Etats se sont construites avec l’Histoire. Elles permettent de délimiter les territoires et deviennent des enjeux nationaux forts. Une frontière peut marquer la séparation de deux cultures différentes, deux économies, deux sociétés opposées. Elles sont parfois à l’origine de guerre comme cela a été le cas en Europe de l’Est ou en Afrique. On distingue trois types de frontières : les frontières ouvertes, les frontières fermées et les frontières semi-ouvertes. L’exemple de frontière ouverte est celui de l’Europe, ces pays échangent régulièrement des capitaux, des marchandises, du travail… La facilité de circulation pour les hommes est importante. A l’inverse, il existe la frontière totalement fermée, dont l’exemple le plus important est celui de la frontière entre la Corée du Nord et la Corée du Sud. Les échanges entre ces deux pays sont quasi inexistants, très contrôlés, la frontière est pratiquement infranchissable. Enfin, entre les deux, il y a la frontière semi-ouverte comme entre le Mexique et les Etats-Unis. On constate des échanges entre ces pays à but commercial, industriel. En revanche, les hommes n’ont pas le droit de circuler librement.

Des frontières de plus en plus floues

Même si les Etats restent très attachés à leur frontière, elles tendent à disparaitre. Des accords de regroupement comme il en existe en Europe sont de plus en plus nombreux. On peut citer l’ALENA (Accord libre échange Nord Américain) entre le Canada, les Etats-Unis, le Mexique, l’ASEAN (pour les pays d’Asie) ou des organisations mondiales comme l’OMS (organisation mondiale de la santé)… La mondialisation a permis et développé de nombreux échanges. Les transports et voies de communication sont de plus en plus importants, permettant de relier facilement des grands pays entre eux (Eurostar, avion…). De plus, les frontières naturelles (une chaîne de montagne, un fleuve) ou artificielles (délimitation administrative) ne séparent pas définitivement les Etats. En effet, les pollutions atmosphériques (Tchernobyl), les catastrophes climatiques, les guerres ne s’arrêtent pas aux frontières des Etats. Tout cela obligeant les pays à voir plus loin que leurs frontières et à obliger les politiques internationales à trouver des solutions communes.

Ces produits peuvent vous intéresser :

Le dimanche des mères

Réalisé par Graham Swift

14.5€

Livre

Le Monde perdu T3

Réalisé par Christophe Bec, Fabrizio Faina, Mauro Salvatori

14.95€

Livre

Penser dans un monde mauvais

Réalisé par Geoffroy de Lagasnerie

12€

Livre

Reviser Son Bac avec Le Monde : Geographie, Édition 2017

Réalisé par Collectif

7.9€

Livre

Reviser Son Bac avec Le Monde : Histoire, Édition 2017

Réalisé par Collectif

7.9€

Livre

Voir plus de produits "monde"

Devis personnalisé

recevez gratuitement votre offre personnalisée






La garantie réussite


Nous croyons en notre méthode nous vous offrons le même nombre d'heures en cas d'échec.

En savoir +

Sans abonnement
sans engagement

Pas de nombre d'heures minimum ou de forfait. Pas d'abonnement mensuel.

En savoir +

Satisfaction Clients

93% de nos clients, en 2015, ont répondu être satisfaits par nos services.

Réductions d'impôts


Maintien des avantages fiscaux. 50% de réduction ou crédit d'impôts.

En savoir +