Soutien Scolaire Keepschool

Méthodologie : initiation au commentaire de documents

1 Comment commenter un document ?

1.1 Deux possibilités

On peut élaborer un plan soit même à partir des documents : ceux-ci fournissent le sujet du devoir et il s'agit de lui trouver une problématique. Attention, c'est un exercice difficile dans lequel il faut prendre garde au hors sujet et à la paraphrase

On peut suivre les questions en y répondant et en respectant quelques règles. En général, la première question invite à présenter les documents et à rédiger une introduction. Les questions suivantes sont les différentes parties du développement du devoir. Il fut organiser chaque paragraphe en thèmes et les expliquer. La dernière question permet souvent de conclure. Si cela n'est pas le cas, ne pas oublier de conclure soi-même.

Le commentaire de document n'est pas un exercice plus facile que la rédaction. Il ne permet pas de se passer de connaissances. Citer le document n'est pas l'expliquer et encore moins en faire un commentaire.

1.2 Résumé de la méthode à suivre

Lire le document. Il s'agit de prendre connaissance du document (titre, date, auteur, source, nature…). Ensuite, il faut recenser ce qui exige une explication (termes spécifiques, allusions, faits marquants…). Il faut chercher les explications et déterminer les intentions de l'auteur.

Organiser et rédiger le commentaire. Dans l'introduction, présenter le document et le sujet. Dans le développement, faire référence au document, l'expliquer et adopter un ton critique. Dans la conclusion, indiquer l'intérêt du document avant d'élargir le sujet.

2 Exemple de commentaire de document : "Une commission d'intendants en 1674"

2.1 Sujet

Nous avons estimé nécessaire pour le bien et avantage de notre service d'envoyer dans les provinces de notre royaume quelques uns de nos conseillers, maîtres des requêtes ordinaires de notre hôtel, lesquels ayant toute capacité et intégrité requises et étant d'autant mieux informés de nos sentiments qu'ils auront l'honneur d'approcher de notre personne et d'entrer dans nos conseils puissent utilement s'employer au bien de notre service en visitant nos provinces et s'appliquant à pénétrer les abus qui se glissent ordinairement dans tous les ordres d'icelles y apportant les remèdes nécessaires et tenant la main que la justice y soit rendue selon la pureté de nos intentions […].

Nous vous avons commis et député […] pour vous transporter dans les lieux de notre généralité d'Orléans avec pouvoir de vous trouver et assister aux conseils qui seront tenus par nos gouverneurs et lieutenants généraux pour nos plus importantes affaires, leur donner vos conseils […] informer de tous désordres, pratiques et menées secrètes […] levées de gens de guerre sans notre ordre […] tenir la main à ce que les gens de guerre suivent leur route et garde toute discipline militaire […] vérifier les dettes des communautés […] vous faire présenter les départements et rôles des tailles et de l'impôt du sel […] informer de tous les abus qui se commettent en l'administration de la justice […].

Les pouvoirs des intendants sous Louis XIV. C. Godart.

2.2 Questions posées ou à poser

  1. Quelle est la nature du document ? Quand a-t-il été écrit et dans quel but ?
  2. D'après ce document, qui est l'intendant ?
  3. Pourquoi le roi envoie-t-il des intendants en province ?
  4. Quels sont les pouvoirs de l'intendant ?
  5. Pourquoi dit-on de l'intendant qu'il est " le roi présent dans la province " ?

2.3 Proposition de corrigé

1. Quelle est la nature du document ? Quand a-t-il été écrit et dans quel but ?

Ce document est un texte officiel, un ordre de mission rédigé par les bureaux du gouvernement royal afin de nommer un intendant à l'époque où Louis XIV organise la monarchie absolue.

2. D'après ce document, qui est l'intendant ?

L'intendant est un administrateur au service du roi, membre de son Conseil et appelé à y siéger.

3. Pourquoi le roi envoie-t-il des intendants en province ?

Le roi envoie des intendants en province pour réprimer les différents abus commis, veiller à l'exercice de la justice… Le roi ne se considère pas satisfait par l'action des agents chargés d'exercer l'autorité en son nom (gouverneurs, lieutenants), de percevoir les impôts (receveurs, trésoriers), de rendre la justice (baillis, sénéchaux). Le roi veut que l'intendant soit de ses proches (Conseil).

4. Quels sont les pouvoirs de l'intendant ?

L'intendant doit assister et conseiller les gouverneurs et lieutenants généraux représentant le roi en province. En fait, les conseils des intendants, représentants directs du souverain, sont des ordres. L'intendant possède des fonctions de police : son rôle est de veiller au maintien du pouvoir royal en évitant les rébellions militaires et les complots mais aussi au maintien de l'ordre public. Ses pouvoirs sont également financiers. Ils consistent à contrôler que chacun paie au roi ce qu'il doit, à surveiller les comptes de ceux qui sont chargés de percevoir les impôts directs ou indirects, de manière à empêcher toute fraude ou détournement préjudiciable au roi. Intendant de justice, il peut présider tous les tribunaux sauf les Parlements et possède, au nom du roi, le droit de rendre justice et de réprimer les abus commis en ce domaine.

5. Pourquoi dit-on de l'intendant qu'il est " le roi présent dans la province " ?

L'intendant est un administrateur proche du roi, possédant tous les pouvoirs en province. Il peut faire exécuter tous ses ordres et faire triompher son autorité.

Devis personnalisé

recevez gratuitement votre offre personnalisée






La garantie réussite


Nous croyons en notre méthode nous vous offrons le même nombre d'heures en cas d'échec.

En savoir +

Sans abonnement
sans engagement

Pas de nombre d'heures minimum ou de forfait. Pas d'abonnement mensuel.

En savoir +

Satisfaction Clients

93% de nos clients, en 2015, ont répondu être satisfaits par nos services.

Réductions d'impôts


Maintien des avantages fiscaux. 50% de réduction ou crédit d'impôts.

En savoir +