Soutien Scolaire Keepschool

Roland Barthes

Vie et oeuvre

Après des études de lettres à la Sorbonne, Roland Barthes entame une brillante carrière de critique littéraire, qui le conduit jusqu’au Collège de France. L’intelligence et la finesse de ses écrits font de lui l’un des plus grands penseurs de ce temps.

La réflexion de Roland Barthes s’organise autour de la notion de signe. Dans Le Degré zéro de l’écriture (1953), il met en cause « cet ordre sacral des Signes écrits [qui] pose la Littérature comme institution et tend évidemment à l’abstraire de l’Histoire ». La méthode de Barthes fait de lui un des tenants de la « nouvelle critique ». À l’opposé de la méthode traditionnelle et érudite, à laquelle il reproche d’entasser les petits faits historiques ou biographiques sans les interpréter, lui ne considère que les signes du texte lui-même, et prend le risque nécessaire de l’interprétation.

Cette interprétation, ou exégèse, s’organise de manière structurale, c’est-à-dire selon les structures des phénomènes mises en évidence par les sciences humaines, dont il recueille l’apport fondamental. Dans les Mythologies, il s’inspire de la sociologie pour analyser les mythes de la vie quotidienne : le catch, l’abbé Pierre, « le bifteck et les frites », le « strip-tease » ou « la nouvelle Citroën ». La psychanalyse de Freud ou de Lacan lui fournit des outils de réflexion pour ses essais sur Michelet (1954), Sur Racine (1963), sur Sade, Fourrier, Loyola (1971), et sur une nouvelle de Balzac, Sarrasine, dans S/Z (1970). Mais il emprunte aussi à la linguistique de Saussure pour ses Éléments de sémiologie (1964), son Système de la mode (1967) et L’Aventure sémiologique (posthume, 1985).

Malgré la rigueur structurale de ses analyses, Roland Barthes affirme la multiplicité des signifiés de l’œuvre, raison pour laquelle, faisant flèche de tout bois, il emprunte leurs méthodes aux diverses sciences humaines, dont il éprouve la pertinence pour l’analyse littéraire. Sa méthode à lui n’est ni un formalisme, ni surtout une science. Elle prétend au contraire restituer Le Plaisir du texte (1973) et Le Bruissement de la langue (posthume, 1983). Sous sa plume, la critique, abolissant les frontières obsolètes, devient œuvre à son tour, et il tente de donner à ses désirs homosexuels une forme neutre, discontinue et poétique dans les Fragments d’un discours amoureux, plus précise en revanche dans les Incidents, publiés en 1987 après sa mort.

Ces produits peuvent vous intéresser :

Mythologies

Réalisé par Roland Barthes

8.8€

Livre

Journal de deuil. 26 octobre 1977 - 15 septembre 1

Réalisé par Roland Barthes

8.8€

Livre

Le Roland-Barthes sans peine

Réalisé par Michel-antoine Burnier, Patrick Rambaud

5.9€

Livre

Le Plaisir du texte

Réalisé par Roland Barthes

6.5€

Livre

Le Degré zéro de l'écriture. suivi de Nouveaux essais critiques

Réalisé par Roland Barthes

7.8€

Livre

L'Empire des signes

Réalisé par Roland Barthes

9€

Livre

Voir plus de produits "roland barthes"

Devis personnalisé

recevez gratuitement votre offre personnalisée






La garantie réussite


Nous croyons en notre méthode nous vous offrons le même nombre d'heures en cas d'échec.

En savoir +

Sans abonnement
sans engagement

Pas de nombre d'heures minimum ou de forfait. Pas d'abonnement mensuel.

En savoir +

Satisfaction Clients

93% de nos clients, en 2015, ont répondu être satisfaits par nos services.

Réductions d'impôts


Maintien des avantages fiscaux. 50% de réduction ou crédit d'impôts.

En savoir +