Soutien Scolaire Keepschool

Marivaux

1:Les débuts

Pierre Carlet de Chamblain de Marivaux naît à Paris en 1688. Son enfance est assez mal connue. Il suit son père, qui vient d’être nommé directeur de l’hôtel des Monnaies à Riom, et fait ses classes chez les oratoriens. En 1710, il revient à Paris pour s’inscrire à l’école de Droit, mais s’occupe bien davantage de littérature : il publie en 1712 sa première pièce, Le Père prudent et équitable. Il rencontre Fontenelle, et dans la querelle des Anciens et des Modernes, il raille les Anciens, et ridiculise le style précieux avec Pharsamon ou les folies romanesques, Les Aventures de ***, ou les effets surprenants de la sympathie, La Voiture embourbée, L’Iliade travestie et le Télémaque travesti. Dans les articles de presse qu’il donne au mensuel, Le Nouveau Mercure de France, il décrit avec finesse et réalisme les gens de Paris et du monde. Ses Pensées sur la clarté du discours révèlent déjà sa poétique de la nuance et de la surprise. En toutes ces œuvres, valorisant le réalisme, le burlesque ou la féerie, il prend ses distances avec les traditions littéraires, classiques ou non, du siècle précédent.

2:La carrière théâtrale

En 1720, il se trouve ruiné par la banqueroute de Law, et se lance dans une brillante carrière théâtrale. À partir de 1720, il fait jouer au Théâtre Italien Arlequin poli par l’Amour, La Surprise de l’Amour, La Double Inconstance, Le Prince travesti, La Fausse Suivante, L’Île des esclaves, Le Jeu de l’amour et du hasard. Fréquentant les salons littéraires, il renoue alors avec le roman, La Vie de Marianne et Le Paysan parvenu. Pour autant, il n’abandonne pas le théâtre, et compose encore Le Triomphe de l’amour, Les Serments indiscrets, Les Fausses confidences. En 1742, il est élu à l’Académie française. Il meurt en 1763, laissant après lui beaucoup de pièces et de dettes. Il a aussi laissé une manière qui lui est propre. Marivaux s’attache à peindre l’amour, sa naissance, ses surprises, ses obstacles, avec finesse. Il pénètre les cœurs et les esprits, et il joue du langage. Depuis, tout cela porte un nom : le marivaudage.

Ces produits peuvent vous intéresser :

Le Jeu de l'amour et du hasard

Réalisé par Brand: Larousse Editions

3€

Livre

L'île des esclaves

Réalisé par Brand: Larousse

3€

Livre

Le jeu de l'amour et du hasard

Réalisé par Pierre de Marivaux

2€

Livre

L'ile des esclaves : Suivie de La colonie à 1,55 euros

Réalisé par Pocket

1.55€

Livre

Les Fausses Confidences

Réalisé par Pierre Marivaux (de)

2.5€

Livre

L'Ile des esclaves : Suivi de La Dispute

Réalisé par Pierre de Marivaux

2€

Livre

Voir plus de produits "marivaux"

Devis personnalisé

recevez gratuitement votre offre personnalisée






La garantie réussite


Nous croyons en notre méthode nous vous offrons le même nombre d'heures en cas d'échec.

En savoir +

Sans abonnement
sans engagement

Pas de nombre d'heures minimum ou de forfait. Pas d'abonnement mensuel.

En savoir +

Satisfaction Clients

93% de nos clients, en 2015, ont répondu être satisfaits par nos services.

Réductions d'impôts


Maintien des avantages fiscaux. 50% de réduction ou crédit d'impôts.

En savoir +