Soutien Scolaire Keepschool

Julien Green

Résumé et commentaires

Julien Green grandit aux États-Unis, dans une famille de la bourgeoisie protestante, dont l’enseignement puritain s’oppose manifestement aux premières passions homosexuelles du jeune adolescent, qu’il raconte dans ses récits autobiographiques : Partir avant le jour (1963), Mille Chemins ouverts (1964), Terre lointaine (1966), Jeunesse et liberté (1974). Cette contradiction entre la chair et l’esprit, le désir et le remords, le péché et la grâce, fera désormais le fonds de son expérience et la matière de ses œuvres.

Ses premiers romans, Mont-Cinère (1926), Adrienne Mesurat (1927), Léviathan (1928), rappellent un peu la manière de Mauriac : cadre provincial, passions brûlantes, tentations destructrices, atmosphères étouffantes. Dans les œuvres suivantes, L’Autre Sommeil (1931), Épaves (1932), Le Visionnaire (1934), Minuit (1936), l’angoisse s’approfondit, le réel sombre dans la nuit du cauchemar, du meurtre ou du suicide. Par une analyse psychologique minutieuse, l’auteur arrive à rendre les contours indécis des êtres veules ou fascinants qu’il met en scène.

Cette écriture tellement intense demande à s’épancher dans le fantastique* ou dans le mysticisme : Varouna (1940), Si j’étais vous (1947) et Moïra (1950) explorent en effet les limites du karma, de la réincarnation, de la rédemption, du Mal, et de la fatalité. L’homosexualité, plus d’une fois suggérée dans les romans précédents, est thématisée dans Le Malfaiteur (1956), dans la pièce de théâtre Sud (1953), et dans les récits autobiographiques déjà cités, où l’expérience de la différence paraît sous un jour déjà moins tragique.

Julien Green laisse à sa mort un Journal imposant, qui révèle quelques traits de l’écrivain, que ses romans précédents cependant laissaient quelque peu entrevoir. La tension et l’angoisse qui l’habitent cherchent à se résoudre dans l’écriture : « écrire est ma raison d’être sur terre. Ne pas écrire me tuerait. » Tourmenté, Julien Green écrit « pour celui qui est seul ». Il pénètre également « le mystique et le débauché », dont il révèle au fond l’égale recherche d’absolu. Le style dense et sombre, réaliste ou fantastique* de ses œuvres coïncide parfaitement avec son propos. Son œuvre, à tous égards remarquable, lui a valu d’être élu à l’Académie française en 1972.

Ces produits peuvent vous intéresser :

Green Worldz T08

Réalisé par Yusuke Osawa, Julien Favereau

7.5€

Livre

Green Worldz T07

Réalisé par Yusuke Osawa, Julien Favereau

7.5€

Livre

Green Worldz T06

Réalisé par Yusuke Osawa, Julien Favereau

7.5€

Livre

Green Worldz T05

Réalisé par Yusuke Osawa, Julien Favereau

7.5€

Livre

Green Worldz T04

Réalisé par Yusuke Osawa, Julien Favereau

7.5€

Livre

Moïra (Littérature Française)

Réalisé par Julien Green

15.99€

Livre

Voir plus de produits "julien green"

Devis personnalisé

recevez gratuitement votre offre personnalisée






La garantie réussite


Nous croyons en notre méthode nous vous offrons le même nombre d'heures en cas d'échec.

En savoir +

Sans abonnement
sans engagement

Pas de nombre d'heures minimum ou de forfait. Pas d'abonnement mensuel.

En savoir +

Satisfaction Clients

93% de nos clients, en 2015, ont répondu être satisfaits par nos services.

Réductions d'impôts


Maintien des avantages fiscaux. 50% de réduction ou crédit d'impôts.

En savoir +