Soutien Scolaire Keepschool

Difficultés particulières de l'espagnol

1 Comment traduire le verbe "Devoir/falloir" ?

1.1 Obligation impersonnelle

En l'absence d'un sujet énoncé, on emploie les formules :
Hay que, es necesario, es preciso, es menester, hace falta… + Infinitif

  • Se ha de pronunciar así esta palabra : On doit prononcer ce mot comme ceci.
  • Se tiene que saludar a sus profesores : On doit dire bonjour à ses professeurs.

La tournure Ser de à la forme impersonnelle et suivie de l'infinitif est une tournure plus savante.

  • Es de saberlo : Il faut le savoir.
  • Era de verlos : Il fallait les voir.

1.2 Obligation personnelle

Tener que , Haber de, Deber … + Infinitif
Es preciso que, Es necesario que, Hace falta que, Es menester que … + Subjonctif

Remarque : deber a souvent un sens plus moral que tener que et que haber de. Ainsi, on dira :

  • Pablo no debe acostarse tan tarde : Pablo ne doit pas se coucher si tard.
  • No debes comer azúcar si eres diabético : Tu ne dois pas manger de sucre si tu es diabétique.

Mais :

  • Tuvieron que volver a examinarse : Ils ont dû repasser leur examen.
  • He de comprarme nuevas gafas de sol : Je dois acheter une nouvelle paire de lunettes de soleil.
  • Es necesario que declaremos el robo a la policía : Nous devons déclarer le vol à la police
  • Es preciso que llamemos por teléfono a nuestra abuela : Nous devons téléphoner à notre grand-mère.
  • Hace falta que me digas la verdad : Tu dois me dire la vérité.

1.3 "Devoir" au sens hypothétique

Pour exprimer un doute, une hypothèse, on emploie :

  • Un futur d'hypothèse, quand l'hypothèse porte sur le présent :
    • Tendrá unos veinte años : Il doit avoir vingt ans.
    • Estará en su despacho : Il doit être dans son bureau.
  • Un conditionnel d'hypothèse, quand l'hypothèse porte sur le passé :
    • Serían las ocho cuando llegó : Il devait être huit heures quand il est arrivé.
    • Llamaría cuando estábamos de compras : Il a dû appelé quand nous étions partis faire les courses.
  • La tournure deber de :
    • Debe de ser el padre de Pablo : Ce doit être le père de Pablo.
    • Deben de ser las dos : Il doit être deux heures.

2 Comment traduire l'idée de "devenir" ?

La traduction du verbe devenir varie en fonction de la nature du changement intervenu, qui peut être essentiel ou superficiel.

2.1 Changement essentiel

Hacerse est le verbe le plus neutre. Il marque la progression du changement et/ou la volonté du sujet.

  • Los estudios se hacen cada vez más largos y complicados : Les études deviennent de plus en plus longues et difficiles.
  • El muchacho se ha hecho un hombre : L'enfant est devenu un homme.

Volverse suppose une transformation soudaine, mais tout aussi essentielle, voire irréversible.

  • Se ha vuelto muy hermosa : Elle est devenue très belle.
  • Las grandes ciudades se han vuelto un infierno : Les grandes villes sont devenues un enfer.

Llegar a ser marque l'aboutissement du changement.

  • Llegó a ser médico después de cinco años de estudios : Il est devenu médecin après cinq années d'études.

Convertirse en traduit une transformation progressive et radicale.

  • Te has convertido en un verdadero campeón : Tu es devenu un véritable champion.
  • El país se ha convertido en una gran potencia económica : Le pays est devenu une grande puissance économique.

Remarque : Llegar a ser et convertirse en ne s'emploient qu'avec un nom.

2.2 Changement superficiel

Ponerse suivi d'un adjectif exprime un changement superficiel et passager subi par le sujet.

  • Se puso colorado al escuchar el complimento : Il est devenu rouge devant le compliment.
  • Nos pusimos pálidos al enterarnos de lo sucedido : Nous sommes devenus pâles en apprenant ce qui s'était passé.
  • Con el frío que hacía, se puso enfermo : Avec le froid qu'il faisait, il est tombé malade.

Remarque importante : e verbe " devenir " se traduit par la tournure ser de lorsqu'il a le sens " d'advenir " :

  • qu'est-il devenu ? : ¿ qué ha sido de él ?
  • qu'allons-nous devenir ? : ¿ qué va a ser de nosotros ?

3 Comment traduire "On" ?

Ce pronom n'existant que dans la langue française, on a recours en espagnol à plusieurs tournures pour le traduire.

3.1 Forme pronominale

Si le COD français représente une chose, une personne précise ou un animal, il devient le sujet du verbe en espagnol et on utilise alors la tournure :
se + verbe accordé avec le COD

  • Se venden pisos en esta casa : On vend des appartements dans cet immeuble.
  • Se oye el rumor de los coches en la calle : On entend le bruit des voitures dans la rue.
  • Se buscan testigos : On recherche des témoins.
  • Se necesitaban camareros : On cherchait des serveurs.

Si le COD français est une personne déterminée (nom ou pronom personnel), on utilise la forme pronominale à la troisième personne du singulier, suivi du a précédant tout COD de personne en espagnol :
se + verbe à la 3e personne du singulier + a + COD

  • Se reembolsó a todos los espectadores : On a remboursé tous les spectateurs.
  • Se castigó con severidad a los culpables : On a puni sévèrement les coupables (d'un crime précis)

Mais :

  • Se castigan los culpables : On puni les coupables (en général).
  • Se les convocará : On les convoquera.
  • Se les aprecia : On les apprécie.

Si le verbe est intransitif, on emploi aussi la tournure :
se + verbe à la 3e personne du singulier

  • Se está bien aquí : On est bien ici.
  • Se entra y se sale : On entre et on sort.

3.2 Troisième personne du pluriel

Quand le sujet est indéfini, quand il représente une ou plusieurs personnes à l'exclusion de celui qui parle, on utilise la tournure :
Verbe à la 3e personne du pluriel

  • Han detenido a dos terroristas : On a arrêté deux terroristes.
  • Acaban de avisarme : On vient de me prévenir.
  • ¿ Qué ponen en la tele esta noche ? : Qu'est-ce qu'on passe à la télé ce soir ?

Remarque : dans certains cas, on peut employer aussi bien la tournure pronominale que la forme conjuguée à la troisième personne du pluriel, la différence de tournure incluant ou excluant le sujet qui parle. Ainsi, on dira : Se dice ou Dicen, Se cuenta ou Cuentan, Se afirma ou Afirman

  • Se come bien en este restaurante : On mange bien dans ce restaurant (inclusion du sujet qui parle).
  • Llaman a la puerta : On sonne à la porte (exclusion du sujet qui parle).

3.3 "Uno" ou "Una"

Si " on " représente en réalité la personne qui parle, on utilise alors :
uno ou una, si sujet féminin + verbe

  • ¡No puede uno estar tranquilo ni un minuto! : On ne peut pas être tranquille une minute !
  • Una cree saberlo todo : On croit tout savoir (= Je crois …)

Si le verbe est pronominal ou s'il est accompagné d'un adjectif possessif de la troisième personne, l'utilisation de la tournure réfléchie est impossible. On utilise donc :
uno ou una + verbe

  • Uno se pregunta lo que va a pasar : On se demande ce qu'il va se passer.
  • Una se acuesta tarde el sábado : On se couche tard le samedi soir.
  • Una tiene sus costumbres : On a ses habitudes.

3.4 Autres tournures

Si le locuteur est inclus dans un groupe, on emploiera tout simplement la première personne du pluriel (comme dans le langage français écrit) :

  • Compramos un nuevo coche : On (la famille) a acheté une nouvelle voiture.
  • Visitamos Madrid y después fuimos a Barcelona : On a visité Madrid, puis on est allé à Barcelone.

Si "on" représente une pluralité, on emploiera " la gente " :

  • La gente ha echado la culpa a la empresa : On a rejeté la faute sur l'entreprise.
  • La gente se acercaba a mirar : On s'approchait pour regarder.

4 Comment traduire "il y a" ?

4.1 Forme impersonnelle de haber

Pour exprimer l'existence, on emploie toujours la forme impersonnelle de Haber à tous les temps. A noter que la forme impersonnelle du présent est HAY.

  • Hay unos dos mil kilómetros desde Madrid hasta París : Il y a deux mille kilomètres de Madrid à Paris.
  • Había mucha gente para celebrar el cumpleaños del Rey : Il y avait beaucoup de monde pour fêter l'anniversaire du roi.
  • Habrá quince competitores para el título : Il y aura quinze concurrents pour le titre.
  • Hubo varios acidentes graves esta mañana : Il y a eu plusieurs accidents graves ce matin.

4.2 Forme impersonnelle de hacer

Pour exprimer la durée, on emploie le verbe hacer conjugué invariablement à la troisième personne du singulier, et au temps qui convient.

  • Hace tres años que estudio español : Il y a trois ans que j'étudie l'espagnol.
  • Hacía bastante tiempo que no lo habíamos visto : Il y avait assez longtemps que nous ne l'avions pas vu.

Remarques :

  1. Lorsque la préposition " depuis " exprime la durée, elle se traduit par desde hace, desde hacía, etc… suivant le contexte :
    • Está en Francia desde hace tres meses : Il est en France depuis trois mois.
  2. On peut aussi utiliser le verbe llevar pour exprimer une durée. Il sera alors conjugué au temps et à la personne voulus :
    • Llevo tres años estudiando español : Il y a trois ans que j'étudie l'espagnol.
    • Llevábamos bastante tiempo sin verlo : Il y avait longtemps que nous ne l'avions pas vu.

4.3 Traduction de "il y a…à + infinitif"

Cette tournure se traduit par la forme impersonnelle de haber + infinitivo.

  • No hay nada que hacer : Il n'y a rien à faire.
  • Siempre había mucho que hacer : Il y avait toujours beaucoup à faire.

Remarque : " Il y a encore … à + infinitif " se traduit par " quedar … por + infinitivo ".

  • Quedan tres edificios por construir : Il y a encore trois immeubles à construire.

4.4 Traduction de "il n'y a qu'à …", "il n'y a plus qu'à …"

Au sens de " il suffit de ", " il n'y a qu'à " se traduit par Basta con (du verbe bastar : suffire).

  • Basta con abrir la ventana para refrescar tu habitación : Il n'y a qu'à ouvrir la fenêtre pour rafraîchir ta chambre.

Au sens de " il n'y a pas d'autre solution que ", " il n'y a plus qu'à " se traduit par : No hay más remedio que.

  • No hay más remedio que llamar a la policía : Il n'y a plus qu'à appeler la police.

Devis personnalisé

recevez gratuitement votre offre personnalisée






La garantie réussite


Nous croyons en notre méthode nous vous offrons le même nombre d'heures en cas d'échec.

En savoir +

Sans abonnement
sans engagement

Pas de nombre d'heures minimum ou de forfait. Pas d'abonnement mensuel.

En savoir +

Satisfaction Clients

93% de nos clients, en 2015, ont répondu être satisfaits par nos services.

Réductions d'impôts


Maintien des avantages fiscaux. 50% de réduction ou crédit d'impôts.

En savoir +