Soutien Scolaire Keepschool

Le groupe nominal : les pronoms (1)

Introduction

Le pronom a pour rôle de remplacer un groupe nominal (un nom et ses déterminants).

Il a donc les mêmes caractéristiques que le nom : il peut être dénombrable ou indénombrable, singulier ou pluriel, masculin, féminin ou neutre.

De plus cela implique que l'on choisit le pronom en fonction des caractéristiques du nom qu'il remplace.

  • Edward is an angel. I've always been very fond of him. (him remplace ici Edward, il a donc le même nombre, le même genre et les mêmes caractéristiques que ce nom.)

Il existe différentes catégories de pronoms que nous étudierons par la suite : les pronoms personnels, réfléchis, relatifs, interrogatifs, démonstratifs, indéfinis et réciproques.

1 Les pronoms personnels

Singulier 1er Pers. I Me
2ème Pers You You
3ème Pers Masculin He Him
Féminin She Her
Neutre It It
Indéfinit One One
Pluriel 1er Pers. We Us
2ème Pers You You
3ème Pers They Them
Indéfinit Ones Ones
Cardinaux (quantité) sujet objet
  • She knew her lesson by heart.

1.1 Utilisation des pronoms personnels

Il est très rare que le pronom sujet soit sous-entendu, cela arrive dans quelques expressions du langage courant :

  • Thank you (I thank you) See what I mean ?

ATTENTION ! Il faut faire très attention à ne pas confondre les pronoms sujet et complément : avec to be par exemple, on a l'habitude d'utiliser un pronom complément au lieu d'un pronom sujet :

  • Who is it ? It's him.

A la troisième personne du singulier, il ne faut pas se tromper en choisissant le pronom personnel : en effet il est différent selon le genre voulu:

  • masculin : he
  • féminin : she
  • neutre : it
  • Mr Smith => he
  • Mrs Smith => she
  • the car => it

1.2 Différents emplois de "it"

En règle générale, it est utilisé pour remplacer des choses, des objets, mais aussi des propositions ou phrases entières :

  • I heard that our village was invaded by foreign strangers. It's impossible !

Il accompagne les prépositions with, in, under qui ne peuvent être utilisées seules :

  • Don't worry, I'll cope with it. (Ne t'inquiète pas, je vais y arriver)

On retrouve aussi it dans des tournures impersonnelles :

  • It would be great to live in Disneyland.

En revanche it est omis dans certaines expressions comme dans le cas de comparatifs :

  • He is a liar, as is well-known.
  • I never expect more than is possible.

En ce qui concerne les noms de pays, ils sont remplacés soit par it, soit par she, soit par they :

  • quand on fait référence à un lieu géographique, on emploie it :
    • Iceland is an island. It is north-west of Europe.
  • quand on fait référence à une notion politique ou économique, on utilisera she :
    • France is proud of her wines.
  • quand le nom du pays a été donné à son équipe sportive par exemple, on verra they :
    • England lost their second test match against India.

Pour insister sur le pronom sujet, les Anglais ne vont pas avoir de tournure similaire au français " Moi, je... ". Une technique est d'écrire le pronom sujet en italique pour le mettre en valeur :

  • She did it on purpose.

On peut aussi faire suivre le pronom personnel à la 1ere personne d'un pronom réfléchi, ou d'une expression telle que for my part, for one:

  • I myself don't believe he's guilty.

1.3 Utilisation du pronom "one"

Le pronom personnel indéfini one (au singulier) / ones (au pluriel) est utilisé dans le cas où la personne reste indéterminée ou non précisée, quand la phrase a un sens général.

Il est employé sous cette forme quand il est sujet ou complément. Au génitif on trouve les formes one's / ones'.

  • One never knows. (sentence : on ne sait jamais.)
  • To blow one's nose. (définition du dictionnaire)
  • The new dress she bought is really a nice one. (one est indispensable avec un adjectif seul.)

1.4 Différentes traductions

Traduction de y

Le pronom personnel français y qui remplace une chose est traduit en anglais par it :

  • I'll think about it. (J'y penserai.)
  • How can you sleep with such noise in your street ? I'm used to it.

Dans le cas où y remplace un lieu, on utilisera there :

  • When will you go to Paris ? I'll go there next week.
Traduction de en

Quand en remplace un indénombrable ou un pluriel, on le traduit par some ou any :

  • I want some. (J'en veux.)
  • I haven't got any. (Je n'en ai aucuns.)
  • Do you want any ? (En veux-tu ? s'il y en a !)
  • Do you want some ? (En veux-tu ? Je sais qu'il y en a.)

Quand en est complément d'un adjectif, il est traduit par le pronom personnel de la 3eme personne correspondant :

  • I have got a girl and I am very proud of her. (J'ai une fille et j'en suis fier.)

Quand en remplace un complément introduit par la préposition de, on le traduit souvent par it :

  • I need it, I remember it.

Quand en se trouve avec un nombre, on ne le traduit pas :

  • Have you got oranges? I'd like six. (Avez-vous des oranges? J'en voudrais six.)
Quelques traductions possibles de on

Nous avons déjà vu l'emploi de one pour traduire un sujet ou un complément non définis :

On peut aussi être traduit par une tournure au passif, lorsque le sujet de la phrase active reste non précisé :

  • If she gets a good mark, she knows that she will be given a gift as a reward. (Si elle obtient une bonne note, elle sait qu'on lui donnera un cadeau en récompense)

Lorsque on a le sens de " quelqu'un ", on le traduit par someone :

  • Someone knocked at the door. (Quelqu'un a frappé à la porte.)

Il existe encore de nombreux autres cas d'utilisation de on en français mais il serait difficile d'essayer de tous les recenser ici.

Traduction de l'impersonnel il

il y a => there + be ou un autre verbe d'état

il + verbe indiquant l'existence d'un fait ou d'un mouvement : there + verbe accordé au sujet réel de la phrase

  • There is a hair in my soup.
  • There exist other alternatives.
  • There remain a few problems to solve.

Il se trouve que : sujet réel + happen to

  • He happens to be my brother. (Il se trouve que c'est mon frère.)

Pour exprimer la distance, on emploie it is

  • It is two miles from here to the station. (Il y a deux miles d'ici à la gare.)

Pour exprimer la durée

  • Two years ago + prétérit (il y a deux ans)
  • For three years + present perfect (il y a trois ans, ça fait trois ans)

2 Les pronoms relatifs

2.1 Généralités

Le pronom relatif introduit une proposition subordonnée relative et il se place au début de celle-ci. Il permet en réalité d'établir une relation entre le mot qu'il représente et le reste de la phrase. Ce mot de la subordonnée principale qu'il représente est appelé antécédent. Il peut avoir différentes fonctions : sujet, complément du verbe de la subordonnée.

Ainsi pour choisir le pronom relatif approprié, il faut regarder la nature de son antécédent, sa fonction dans la proposition subordonnée relative et la nature de la subordonnée relative qu'il introduit.

Voici les principaux pronoms relatifs :

sujet who which
COD whom which
COI who(m)+prép. which+prép.
Génitif whose whose
Fonction du relatif Antécédent animé Antécédent chose

Il existe aussi le pronom relatif that et le démonstratif relatif what que nous étudierons plus loin.

Les autres relatifs ont les mêmes formes que les pronoms interrogatifs : where, when, when, how.

  • The house where he lives is in the middle of nowhere. ( la maison où il vit...)
  • The reason why I refused to tell you the truth... (la raison pour laquelle...)

Enfin il y a des pronoms relatifs composés qui sont sans antécédent déterminé:

  • whoever : qui que ce soit qui
  • whichever : quel que soit celui qui
  • whatever : quoi que ce soit qui
  • whenever : chaque fois que
  • wherever : où que

2.2 Utilisation des pronoms relatifs

  • Who (sujet) : son antécédent est une personne.
  • Who(m) (complément, souvent accompagné d'une préposition) : son antécédent est une personne.
  • Which (sujet ou complément : qui / que, ce qui / ce que) : son antécédent est une chose ou un nom neutre.
  • The lady, who talked to you yesterday, is John's wife.
  • The lady, to whom you talked yesterday, is John's wife. (ou "whom you talked to")
  • Our car, which we bought last year, is to be repaired.
  • The castle, in which so many parties took place, has been destroyed by the hurricane

Utilisation particulière de which : précédé d'une virgule, il représente ce qui a été dit dans la phrase précédente.

  • She refused to go out with me last Sunday, which made me really upset.

That remplace souvent who et which, quand il s'agit d'une relative limitative, c'est-à-dire qu'elle apporte des informations précises sur son antécédent

  • The book that (= which)I read last summer was very interesting.

On préfère employer that après only, every, all, very, last, first, second et après un superlatif

  • This is the best film that I have seen this month.
  • I'll give you all that you want.
  • It is the best way that I know.

ATTENTION ! That n'est jamais précédé d'une virgule.

Cas où le relatif peut être omis :

Quand le pronom relatif that est complément d'objet, il peut être sous-entendu

  • This is the most delicious cake I've ever eaten.

En revanche, un pronom relatif sujet ne peut pas être omis.

Whose (cf. paragraphe sur les interrogatifs).

Il évoque un rapport de possession ou de filiation.

Il se place directement avant le nom sans article

  • Mrs Smith, whose dog died a week ago, is very sad.
Le relatif démonstratif What (sujet ou complément ; ce qui / ce que) :

What peut être remplacé par the thing that

  • What I found very strange is that noboby worried for him.

What, qui n'a alors pas d'antécédent, sert à annoncer ce qui suit

  • What I would like to add is that...

What peut aussi être utilisé comme adjectif, apportant une certaine interrogation sur le fait même que le nom auquel il se rapporte existe

  • Keep safe what little money you may have. (Garde en sécurité le peu d'argent que tu peux avoir.)

Devis personnalisé

recevez gratuitement votre offre personnalisée






La garantie réussite


Nous croyons en notre méthode nous vous offrons le même nombre d'heures en cas d'échec.

En savoir +

Sans abonnement
sans engagement

Pas de nombre d'heures minimum ou de forfait. Pas d'abonnement mensuel.

En savoir +

Satisfaction Clients

93% de nos clients, en 2015, ont répondu être satisfaits par nos services.

Réductions d'impôts


Maintien des avantages fiscaux. 50% de réduction ou crédit d'impôts.

En savoir +