Soutien Scolaire Keepschool

La première guerre mondiale

La première guerre mondiale est issue d’un jeu malheureux d’alliance. En 1914, l’Europe domine le monde par son avance, même si à l’intérieur de l’Europe des rivalités de plus en plus fortes apparaissent. Enfin, la question coloniale accentue des tensions : les tensions entre la France et l’Allemagne au Maroc en 1905 et 1911 ont failli provoquer une guerre entre les deux pays .Les questions nationales dans les Balkans menacent l’équilibre européen. Ainsi, l’empire d’Autriche-Hongrie tente de contenir l’avancée nationalistes des Slaves du sud tandis que les Ruses les soutiennent.

A la fin du XIXème siècle, la Triplice constituée de l’Allemagne, de l’Autriche-Hongrie et de l’Italie est renouvelée en 1912 et trouve à l’opposé la Triple-Entente formée de la France, le Royaume-Uni et la Russie. Le 22 juin 1914, François-Ferdinand, héritier du trône d’Autriche-Hongrie est assassiné à Sarajevo par un nationaliste serbe. Malgré des discussions, l’Autriche-Hongrie déclare la guerre à la Serbie d’où une réaction en chaine avec la Russie qui déclare la guerre à l’Autriche-Hongrie. Le jeu des alliances précipite la Russie, l’Allemagne, la Francepuis le Royaume-Uni dans la guerre en espérant que la guerre sera courte.

Comment se déroule cette guerre qui va durer quatre longues années ?

1) La guerre et son déroulement

a) Une guerre de mouvement et de position

Pendant l’été 1914, partout a lieu l’offensive. La stratégie allemande l’emporte, leur troupe est en septembre a mois de 150 km de Paris mais la contre-attaque du général français : Joffre stoppe l’avancée, c’est la bataille de la Marne du 6 au 9 septembre 1914.

Chaque camp souhaite contourner l’ennemi par l’Ouest, c’est la course à la mer.

Mais c’est un échec, la guerre de mouvement ne fonctionnant pas les armées s’enterrent dans des tranchées à partir de 1915, c’est la guerre de position.

S’étend une ligne de tranchées de 700 km qui s’étend de la mer du Nord à la frontière suisse à l’Ouest et à l’Est de la Baltique aux Carpates .

Avec la guerre de tranchées, l’équipement et l’armement évoluent : apparition d’uniforme moins voyant, développement de gaz toxiques, d’avions de chasse et de chars Renault.

En 1916, les batailles de Verdun et de la Somme coûtent la vie à des milliers de soldats pour des résultats médiocres.

En 1917, les soldent sont fatigués d’une guerre qui se rallonge, ils se rebellent, ce sont les mutineries. Chacun des deux camps cherche de nouveaux alliés.

b) Les années décisives

En janvier 1917, l’Allemagne déclare la guerre sous-marine à outrance, des dizaines de navires sont coulés, surtout ceux assurant le ravitaillement, c’est la bataille de l’Atlantique.

Le 2 avril 1917, le président Wilson s’allie à la France et à l’Angleterre : il s’engage dans la guerre et abandonne la neutralité. Les Etats d’Amérique Latine s’engagentégalement : la guerre est mondiale.

Après la révolution d’octobre de 1917, la Russie signe un armisticeavec l’Allemagne c’est la paix de Brest-Litovsk, le 3 mars 1918.

L’Allemagne concentre ses forces à l’Ouest maisles alliés font face avec l’aide américaine. L’Allemagne demande la paix enoctobre 1918.

L’empereur Guillaume II abdique, le nouveau gouvernementallemand signe l’armistice le 11 novembre 1918 à Rethondes près de Compiègne.

2) La vie à l’arrière

a) Penser au front

Les gouvernements prennent en main la vie économique. Les femmes sont utilisées dans les usines d’armements pour approvisionner les fronts. Les commandes de matériels développent les industries de guerre comme Citroën qui fabrique des obus et Renault fabrique des tanks. Pour financer la guerre, les Etats lancent des emprunts à l’intérieur et à l’extérieur de leursfrontières, notamment auprès des Etats-Unis.

A l’arrière, tout le monde est concerné, lesfemmes comme les personnes âgées, les travailleurs coloniaux et lesprisonniers. Il ne faut pas oublier que les puissances européennes puisent dansles colonies pour former leurs armées comme du côté français les fameuxartilleurs sénégalais.

En France, la carte d’alimentation est mise enplace en février 1918.

b) Les souffrances

Les offensives de1914 comme les récits de massacres entrainent le déplacement de millions de civilsde Belgique, du Nord et de l’Est en France. Les Turcs par nationalisme effectuent de réels massacres contre les Arméniens . C’est le premier génocide du XXème siècle. Dans les régionsoccupées, les conditions de vie sont difficiles et les réquisitions qui sontl’obligation de mettre ses biens ou sa force de travail à la disposition d’uneautorité. De plus de lourdes contributions sont exigées auprès des civils par l’ennemi. Tout acte de résistance est violemment réprimé.

Les difficultés de la vie quotidienne entrainent lemécontentement parmi la population de civils sans compter les nombreux morts deleur proche au combat. En 1917, une révolution secoue la Russie tandis que des grèves éclatent en Allemagne et en France.

La premièreguerre mondiale est une guerre innovante par sa folie meurtrière. C’est une guerre moderne où les dernièrestechnologies sont employées pour tuer. Les civils sont touchés par cette guerreet subissent pendant quatre année les coupons de ravitaillement. L’issue de laguerre est une catastrophe car elle ponctionne de part et d’autre une grandepartie de la jeunesse.

Le bilan de la guerre est lourd et influencera de nombreux artistes comme les peintres qui a travers le mouvement des Dadaïstes peindront ces gueules-cassées de soldats blessés au visage par les éclats d’obus. Ces peintres dénonceront ainsi la violence d’une guerre qui ne sera pas la dernière…

Ces produits peuvent vous intéresser :

La Grande Guerre des musiciens

Réalisé par Symetrie

32€

Livre

Voir plus de produits "premiere guerre mondiale deroulement"

Devis personnalisé

recevez gratuitement votre offre personnalisée






La garantie réussite


Nous croyons en notre méthode nous vous offrons le même nombre d'heures en cas d'échec.

En savoir +

Sans abonnement
sans engagement

Pas de nombre d'heures minimum ou de forfait. Pas d'abonnement mensuel.

En savoir +

Satisfaction Clients

93% de nos clients, en 2015, ont répondu être satisfaits par nos services.

Réductions d'impôts


Maintien des avantages fiscaux. 50% de réduction ou crédit d'impôts.

En savoir +