Soutien Scolaire Keepschool

L’Europe au XIXème siècle

Les évènements de 1789 en France ont impulsé un large mouvement en Europe. Pour les peuples, la Révolution est vue comme une libération du joug des empereurs ou rois. Pour les souverains, la Révolution est une réelle menace, aussi la guerre est-elle entreprise contre la France, afin de rétablir la monarchie.

Or, cette même guerre est un outil de diffusion des idées révolutionnaires . Enfin, l’arrivée de Bonaparte va modifier le visage de l’Europe, par ses conquêtes et annexions.

Aussi, comment la Révolution Française est-elle à l’origine des transformations de l’Europe ?

1) Les idées révolutionnaires se diffusent

a) La Révolution attire

Au cours du XVIIIème siècle, par la diffusion des ouvrages des philosophes. Une partie des intellectuels et de la noblesse adhère à ces idées nouvelles. Par conséquent, beaucoup d’européens adhèrent spontanément aux idées de liberté et d’égalité.

Dans plusieurs pays, se déroulent des transformations à l’image de celles qui se sont passées en France.

En effet, c’est la création de clubs de pensée, plantation d’arbres de liberté. La Révolution française sert de modèle pour l’Europe.

Chaque pays est invité par les révolutionnaires français à provoquer la chute des monarchies dans d’autres pays européens , sans contrainte par le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes.

b) La guerre sert la Révolution

A partir de 1792, la guerre entre la France et les princes européens modifie la situation. La France est d’abord soucieuse d’assurer sa défense et de protéger son territoire de l’invasion . Puis, par ses annexions (rattachement d’un territoire à un autre par la conquête )à partir de 1794 par la création de républiques-sœurs, elle souhaite imposer les idées nouvelles par les armes, afin d’accélérer un mouvement jugé trop lent.

Napoléon Ier , après une courte trêve, entreprend des guerres dans le but de conquérir de nouveaux territoires. A côté des 130 départements que compte l’Empire en 1811, des Etats vassaux sont placés sous l’autorité de proches de l’Empereur.

Dans ces territoires, l’occupation française se traduit par la mise en place d’institutions et de réformes inspirées de celles prises en France. Le projet Napoléonien se diffuse également comme le Code Civil, il souhaite uniformiser l’Europe et souhaite constituer une « grande Nation » sous la direction de la France.

2) L’Europe se transforme

a) L’Europe est modifiée

Lors des premières conquêtes de la Révolution et surtout après la constitution de l’Empire, les grands principes issus de la Déclaration des Droits de l’Homme sont appliqués en Europe.

Les libertés fondamentales comme l’égalité et la propriété sont inscrites dans les constitutions adoptées dans les états nouvellement crées. C’est la fin de l’Ancien Régime dans les territoire sous influence française.

La modernisation des Etats accompagne les réformes et le Code Civil permet de construire une administration, de créer des lycées et réforme la justice et les impôts.

b) Le sentiment national apparaît

Mais, malgré ces réformes, la France est vue comme hostile, comme une occupante de leur territoire.

En effet, les membres de la famille de Napoléon règnent sur certains Etats. La France exploite les ressources matérielles et humaines des pays dominés. Elle lève des impôts pour financer la guerre.

Le comportement de la troupe française nuise à l’image de la France des libertés.

Un mouvement de rejet se crée et est relayé par une noblesse qui accepte mal les réformes libérales.

En Allemagne et en Espagne, la révolte éclate sous le nom de révolte des patriotes.

A partir de Mai 1808 , les armées napoléoniennes doivent faire face à un mouvement populaire massif qui se transforme en guérilla (guerre d’embuscade menée par de petits groupes armés contre une armée classique.

L’Europe au XIXème siècle débute sa construction sous la domination de l’Empire français. Cet Empire leur impose des transformations qui sont mal vécues par la haute société de ces pays, mais loin de maintenir leur pouvoir sur le peuple, l’armée napoléonienne l’exploite. Ainsi , Napoléon n’a plus d’appuis au sein de ces pays. Enfin, l’immensité des territoires conquis n’est plus gérable : la situation devient donc impossible.

Au contact de la population française, les peuples prennent conscience de leurs particularités. L’armée d’occupation fait naitre l’idée de sentiment national qui sera un axe fondamental dans la construction de l’Europe du XIXème siècle.

Ces produits peuvent vous intéresser :

Voir plus de produits "europe xixeme siecle"

Devis personnalisé

recevez gratuitement votre offre personnalisée






La garantie réussite


Nous croyons en notre méthode nous vous offrons le même nombre d'heures en cas d'échec.

En savoir +

Sans abonnement
sans engagement

Pas de nombre d'heures minimum ou de forfait. Pas d'abonnement mensuel.

En savoir +

Satisfaction Clients

93% de nos clients, en 2015, ont répondu être satisfaits par nos services.

Réductions d'impôts


Maintien des avantages fiscaux. 50% de réduction ou crédit d'impôts.

En savoir +