Soutien Scolaire Keepschool

L’essor de l’occident

Du XIème au XIIIème siècle, l’Occident entre dans une période de croissance, d’expansion : le commerce se développe. Les villes s’animent , s’embellissent et deviennent des foyers économiques, politiques, religieux et artistiques.

Cet essor permet le développement de nouveaux échanges et de nouveaux procédés d’adaptation.

De quelles manières les villes médiévales se transforment-elles ?

1) Les villes symboles de cet essor

a) L’attrait pour les villes

A partir du XIème siècle, le retour à la paix et les progrès techniques favorisent la croissance démographique et urbaine. Ainsi un quartier construit autour d’un lieu religieux tel qu’une abbaye ou église, va se développer et donc agrandir une cité.

Les villes de plus de 50 000 habitants sont rares : Paris en France atteint cette population.

Mais d’autres villes importantes à travers l’Europe sont aussi importantes en terme de population, c’est le cas de Gand en Flandre, de Venise, de Gênes, Milan et Florence en Italie ou de Grenade en Espagne.

La ville est très souvent entourée de murailles à l’intérieur desquelles on trouve des zones cultivables comme des champs ou encore des vergers.

Le long des rues sinueuses et étroites, s’entassent des maisons en bois et torchis : facilement inflammables. Au cœur de la ville sont construits les bâtiments principaux de la cille comme l’église, l’hôtel de ville et les halles.

b)Le peuple des villes

Les artisans se regroupent par quartiers ou par rue, en fonction de leurs spécialités et chaque métier est organisé en corporations. Une corporation est une association de tous les artisans d’une même profession , elle fixe les règlements du métier comme le prix, salaire, qualité des produits…

Les maîtres encadrent les compagnons et les jeunes apprentis futurs compagnons.

Les grands marchands vont commercer avec d’autres villes.

A partir du XIème siècle, les villes obtiennent donc des libertés . Un conseil des échevins nommés par le seigneur ou désignés par les riches marchands , administre la ville : entretien les fortifications, levée d’impôts et de taxe, réglementation….

Les villes se développent et commencent à tisser entre elles des liens économiques. De plus, à partir du XIème siècle, les villes obtiennent des libertés des seigneurs favorisant l’essor économique de ces dernières.

2)Le développement des échanges entre les villes

a) L’organisation des échanges

Les marchands se déplacent toute l’année par voie terrestre, fluviale ou maritime. Mais il demeure des insécurités dans le commerce car le brigandage ou la piraterie est chose très courante. Sans compter que les intempéries et la concurrence économique peuvent nuire au marchand.

Afin de limiter les risques, les marchands organisent des caravanes ou des convois et se regroupent en associations professionnelles. De plus ces associations de marchands permettent le rassemblement de capitaux importants. Les capitaux sont les sommes d’argent placées dans une activité économique. Les compagnies qui vont regrouper ces marchands ont des noms différents suivant les régions d’Europe : hanse ou guilde dans les pays du nord, compagnie en Italie.

A partir du XIIIème siècle, la circulation de la monnaie est plus importante. Cette monnaie facilite les paiements. Les échanges ne se règlent pas nécessairement au comptant. L’usage des lettres de créance se développe. La lettre de créance est un billet permettant de régler une dette à crédit, d’une ville à une autre , par l’intermédiaire d’un messager ou d’un associé.

Des personnes vont se spécialiser dans les finances ce sont les premiers banquiers.

b) Les foyers du commerce

Dans le Nord de l’Europe, les marchands achètent du bois , du fer, des fourrures. Les marchands de Bruges , Ypres ou Gand achètent de la laine en Angleterre et en Espagne et vendent leurs draps en Flandre. Les italiens commercent avec l’Orient d’où ils ramènent des soieries , des produits de teinture et des épices. Les principales villes d’Italie qui commercent ce sont : Venise ou Gênes.

Des boutiques et des marchés accueillent chaque année des foires. Les foires sont de grands marchés qui se tiennent à des dates fixes dans un même lieu, où s’échangent des marchandises et se rencontrent des marchands internationaux.

Les foires les plus fréquentées sont celles Champagne , entre l’Italie et la Flandre, sous la protection des comtes de Champagne et de l’Eglise.

L’essor de l’occident est lié aux villes. Ce sont les villes qui portent le développement économique car elle sont des axes d’échange et concentrent en elles de nombreuses ressources. Ces échanges permettent également l’apport de marchandises et mets d’orient.

Le commerce accélère les échange entre les régions et les hommes. Il permet aux hommes de structurer ensemble leurs échanges et de créer les débuts d’une entente économique européenne.

Ces produits peuvent vous intéresser :

Voir plus de produits "essor occident"

Devis personnalisé

recevez gratuitement votre offre personnalisée






La garantie réussite


Nous croyons en notre méthode nous vous offrons le même nombre d'heures en cas d'échec.

En savoir +

Sans abonnement
sans engagement

Pas de nombre d'heures minimum ou de forfait. Pas d'abonnement mensuel.

En savoir +

Satisfaction Clients

93% de nos clients, en 2015, ont répondu être satisfaits par nos services.

Réductions d'impôts


Maintien des avantages fiscaux. 50% de réduction ou crédit d'impôts.

En savoir +