Soutien Scolaire Keepschool

L’Egypte : le Nil et le Pharaon.

L’Egypte ancienne est une civilisation riche qui a pour base son organisation à la fois géographique et politique. C’est une société très structurée qui s’étend de la Nubie au sud, au delta du Nil au Nord. C’est donc une société dont les atouts sont nombreux, le dirigeant est extrêmement puissant et bien entouré.

Aussi de quelles manières s’articulent l’ensemble de ces atouts pour fonder la puissance de l’Egypte ?

1.Les atouts de l’Egypte ancienne.

a)Une situation de carrefour.

L’Egypte se situe au carrefour du bassin méditerranéen, de l’Afrique et de l’Asie. Elle nait vers –3 000 ans avant notre ère et son existence s’étend sur 3 000 ans. On parle de carrefour méditerranéen car l’Egypte se trouve au cœur d’un système d’échanges et est donc favorisée de par sa situation tant pour exporter les denrées produites, car l’Egypte est surnommée le « grenier à blés » de la Méditerranée, que tant pour importer certaines nécessités. Mais l’Egypte a un autre avantage :elle possède un fleuve puissant, le Nil.

b)Le Nil :un élément de civilisation.

Le Nil est un fleuve acteur de la puissance Egyptienne car il traverse toute l’Egypte du sud vers le Nord. Il permet ainsi le développement de l’agriculture et par conséquent la création de villes importantes comme (du sud vers le nord) Thèbes, Memphis et Tanis. Les hommes profitent de la crue du Nil annuelle de juillet à novembre qui permet d’enrichir les terres des rivages une fois l’eau du Nil retournée à son cours normal. En effet le limon ainsi déposé enrichit la terre et permet au peuple d’Egypte de cultiver les terres et de garantir de hauts rendements agricoles, majoritairement en blés.

c)Les richesses provenant du Nil .

L’Egypte est une société agraire développée le long du Nil. Le Nil apporte aux Egyptiens tout ce dont ils ont besoin :de l’eau en abondance, le poisson et le gibier, le papyrus des marécages et bien sûr un sol fertile. Le papyrus est une plante des marécages dont la tige découpée en lanières séchées puis collées les unes contre les autres, donnait une sorte de papier très résistant sur lequel on écrivait les hiéroglyphes.

Ensuite par des techniques appropriées comme le chadouf qui est un appareil à bascule permettant de tirer l’eau du Nil, les Egyptiens irriguaient leurs terres pour cultiver et récolter les céréales et fruits.

Ainsi, la situation tant extérieure qu’intérieure permet à l’Egypte d’être une société riche et puissante qui domine la Méditerranée. Or, cette situation attise les convoitises d’où l’intérêt d’avoir à sa tête un chef puissant et reconnu de tous :le pharaon.

2.Le dirigeant de l’Egypte :le Pharaon.

a)Qui est-il ?

Le pharaon est un dieu vivant qui gouverne l’Egypte. Il est choisi par les dieux et son autorité n’est pas à nier. C’est un souverain tout puissant. Le mot pharaon vient de l’Egyptien et signifie « grande maison ». On appelle ainsi le maître du palais, le roi de la Haute et Basse-Egypte.

b)Quels sont ses pouvoirs ?

Le pharaon est le chef de l’armée afin de maintenir la paix sur son territoire.

Il dirige un Etat, est le maître des fonctionnaires formant son administration et est le maître des prêtres qui agissent auprès des dieux afin de garantir la paix et protéger le royaume d’Egypte des calamités éventuelles.

Le pharaon possède tous les pouvoirs.

c)Quels sont ses symboles ?

Le pharaon porte la double couronne c’est à dire la couronne de la Haute-Egypte (au sud) et la couronne de Basse-Egypte (au nord), symbolisant ainsi la réunification des deux royaumes. Il porte également le nemès (la coiffure royale),le sceptre, le fouet, la barbe postiche(symbole d’éternité), et au front le serpent protecteur. L’ensemble de ces symboles représentent la puissance du pharaon.

3.L’administration du pharaon :

a)Qui la compose ?

Le pharaon est à la tête d’une solide administration .Une administration est l’ensemble des services et des personnes chargées d’assurer le fonctionnement de l’Etat. L’administration est nombreuse et très efficace. Le pharaon est entouré de conseillers mais les membres les plus importants de l’administration sont les scribes. Le mot scribe vient du latin « scribere » qui veut dire « écrire ». Quels sont les pouvoirs de ces scribes ?

b)Quels sont ses pouvoirs ?

Les scribes sont chargés de rédiger les actes de l’administration, ils possèdent l’Ecriture et est représenté accroupi comme le prouve la statuette en calcaire peint datant du milieu du IIIème millénaire avant notre ère. Il représente le pharaon et est chargé de percevoir les impôts, contrôle les armées et la justice, tient les comptes à jour. Ses pouvoirs sont donc divers mais quelles sont ses actions sur le terrain ?

c)Quelles sont ses actions ?

Le scribe rédige, à l’aide du calame (roseau souple et bien taillé faisant office de porte-plume)sur le rouleau de papyrus soutenu par une planchette de bois, les comptes tenus à jour. Ils mesurent les champs pour estimer les récoltes, ils calculent les parts de grain qui reviennent au pharaon, aux temples et aux paysans. Ils comptent le bétail. De sorte qu’ils administrent et écrivent en même temps.

L’Egypte est puissante car elle a un territoire bien situé et dont elle sait exploiter les ressources. Le pharaon est un roi puissant qui par une administration solide et nombreuse contrôle parfaitement son territoire et le protège des attaques éventuelles. Mais l’Egypte est également très croyante et à travers une religion polythéiste se voue à différents dieux. Comment se structure donc l’autre constituant important de l’Egypte ?

Ces produits peuvent vous intéresser :

Voir plus de produits "egypte nil pharaon"

Devis personnalisé

recevez gratuitement votre offre personnalisée






La garantie réussite


Nous croyons en notre méthode nous vous offrons le même nombre d'heures en cas d'échec.

En savoir +

Sans abonnement
sans engagement

Pas de nombre d'heures minimum ou de forfait. Pas d'abonnement mensuel.

En savoir +

Satisfaction Clients

93% de nos clients, en 2015, ont répondu être satisfaits par nos services.

Réductions d'impôts


Maintien des avantages fiscaux. 50% de réduction ou crédit d'impôts.

En savoir +