Soutien Scolaire Keepschool

Conséquence de la révolution Russe

Pour rassembler les différentes nationalités de l’ancien empire tsariste, l’Union des républiques socialistes soviétiques est crée en 1922. L’Etat fédéral est formé des républiques de Russie, d’Ukraine, de Biélorussie, de Transcaucasie et par la suite celles de l’Asie Centrale.

La création de l’URSS rend nécessaire une constitution en 1924. Les républiques sont égales en droit et souveraines. Toutefois, elles délèguent d’importantes compétences comme la défense, le commerce extérieur, les transports aux organes fédéraux soumis au Parti Communiste.

De quelles manières l’URSS se structure-t-elle autour de l’héritage de la révolution Russe ?

1) La naissance de l’URSS

a) La dictature de Staline

En 1924 à la mort de Lénine, un problème se pose : qui est son successeur ? Joseph Staline (1879-1953) est le secrétaire général du Parti Communiste depuis 1922, réussit à faire écarter Léon Trotski puis le contraint à l’exil. Staline concentre tous les pouvoirs à la tête de l’Etat et du Parti Communiste, le seul parti autorisé : c’est un dictateur.

Staline fait l’objet d’un culte de la personnalité. Des organisations comme celle des pionniers encadrent la jeunesse. La presse, le cinéma, les grandes parades organisées régulièrement sur la place Rouge à Moscou sont des outils de propagande qui vantent le pouvoir. Les libertés sont supprimées. Les candidats présentés au pouvoir le sont par accord du parti communiste.

b) Une population sous contrôle

Pour surveiller la population, la police politique appelé le NKVD utilise la dénonciation et la torture qui est légalisée en 1937. Cette police cumule les fonctions policières et judiciaires , ses jugements sont prononcés à huis clos et sont sans appel. Staline prend le prétexte de l’élimination du premier secrétaire du Parti Communiste : Kirov pour éliminer les membres du parti qui le gênent. De grands procès ont lieu à Moscou de 1936 à 1938, c’est ce que l’on appelle les grandes purges. Tout individu considéré comme dangereux pour le pouvoir est déporté dans des camps de travail administrés par le Goulag crée en 1930. 15 millions de personnes y sont envoyés.

2) Une société socialiste

a) Une économie planifiée

Staline veut faire de l’URSS une puissance économique dépassant les pays capitalistes ; il impose dans ce but la nationalisation des entreprises et le planification de l’économie. De 1928 à 1941, trois plans quinquennaux se succèdent afin de donner la priorité à l’industrie lourde. Par contre les biens de consommation sont délaissés comme le textile. Des primes et une augmentation de salaire sont versés pour stimuler les ouvriers. Mais des mesures répressives sont également prises pour lutter contre les retards et l’absentéisme. Le livret ouvrier, institué en 1938 permet de surveiller les travailleurs.

L’agriculture est modernisée pour dégager les capitaux et la main d’œuvre nécessaires à l’industrialisation.

Deux types d’exploitation collectives sont crées les kolkhozes qui représentent 93% des exploitations où les paysans sont rémunérés en fonction des résultats. Et d’un autre côté, les sovkhozes où les paysans sont des salariés de l’Etat.

Mais les paysans aisés comme les koulaks résistent . En 1929, le quart des foyers paysans ont rejoint les exploitations collectives. Par conséquent Staline effectue décide de collectiviser de manière forcée et totale. Les opposants sont automatiquement déportés et leurs biens sont confisqués.

b) Quels sont les résultats ?

Les résultats sont légers. En 1940, l’URSS est la 3ème puissance industrielle du monde. Des combinats sont crées en Ukraine, dans l’Oural et en Sibérie ; les villes se développent. Les combinats sont des groupements d’entreprises complémentaires . La réalisation des plans est rendue possible grâce à l’utilisation de la main d’œuvre des prisonniers. L’utilisation de la main d’œuvre des prisonniers permet la réalisation des plans. Le niveau de vie reste bas . L’agriculture et les industries des biens de consommation sont négligées. La production agricole s’effondre du au manque d’outillage, d’engrais.

En 1932-1933, la famine touche l’Ukraine et le Sud de la Russie provoquant la mort de 6 millions de personnes.

Les conséquences de la révolution russe sont surtout la mise en place d’une dictature qui favorise l’industrie et non l’agriculture. La révolution Russe a favorisé un homme : Staline qui a su organiser autour de lui une véritable propagande. Cette propagande est développée par le cinéma et le fameux réalisateur Eisenstein qui par ses films assurait la propagande . Staline a instauré un régime de fer qui avec ses nombreux crimes a instauré la terreur mais pas le partage de la richesse, comme le promettait la révolution socialiste.

Ces produits peuvent vous intéresser :

Voir plus de produits "consequence revolution russe"

Devis personnalisé

recevez gratuitement votre offre personnalisée






La garantie réussite


Nous croyons en notre méthode nous vous offrons le même nombre d'heures en cas d'échec.

En savoir +

Sans abonnement
sans engagement

Pas de nombre d'heures minimum ou de forfait. Pas d'abonnement mensuel.

En savoir +

Satisfaction Clients

93% de nos clients, en 2015, ont répondu être satisfaits par nos services.

Réductions d'impôts


Maintien des avantages fiscaux. 50% de réduction ou crédit d'impôts.

En savoir +