Soutien Scolaire Keepschool

L’Allemagne Hitlérienne

Dans les années 1930, l’Allemagne connaît également la crise. Mais l’extrême droite parvient au pouvoir de manière démocratique. Ce parti navigue sur l’idée de la revanche sur la première guerre mondiale, afin de retrouver la fierté perdue. De quelles manières, l’Allemagne nazie se construit-elle et impose la seconde guerre mondiale ?

1) Une dictature s’installe

a) Une opposition décapitée

A peine arrivé au pouvoir le 30 janvier 1933, Adolf Hitler organise la répression contre les opposants aux nazis. Prenant le prétexte de l’incendie du Reichstag causé par un militant communiste le 27 février 1933, il fait suspendre toutes les libertés et arrêter des milliers de personnes qui sont envoyés dans des camps de concentration. Dans ce climat de violence, les députés votent les pleins pouvoirs à Hitler en mars 1933 : la dictature est installée. Tous les partis d’opposition sont supprimés, les syndicats dissous et les opposants les plus actifs sont enfermés. On publie les listes de savants et d’écrivains communistes, démocrates ou juifs. Leurs écrits sont considérés comme contraire au régime hitlérien et sont interdits. Un autodafé, le 10 mai 1933 à Berlin et 20 000 volumes sont brulés. Lors de la nuit des longs couteaux, le 30 juin 1934 les dirigeants SA (section d’assaut et service d’ordre nazi) sont exécutés et remplacés par les SS (Service d’ordre créé en 1925 et chargé de la garde personnelle d’Hitler).

b) Un seul parti

Le ministre de la Propagande Goebbels met la radio et les grandes manifestations collectives au service du parti nazi (NSDAP), seul parti autorisé à partir de l’été 1933. Les fonctionnaires de l’état sont obligés d’y adhérer.

Les congrès nazis de Nuremberg sont organisés comme de véritables cérémonie avec le salut au chef afin de glorifier la grandeur de la nation allemande. En moins de deux ans , Hitler a fondé un régime totalitaire en Allemagne . Sa devise est Ein volk, ein Reich, ein Fuhrer qui signifie: un peuple, un empire, un chef.

2) L’Etat raciste dirige

a) Economie et société sous tutelle

Pour Hitler, l’objectif est de préparer l’Allemagne à la guerre. Les secteurs prioritaires sont l’armement, les biens industriels, les réseaux autoroutiers. Le pays doit donc revenir autarcique comme dans la production de caoutchouc. La reprise économique assuré par les commandes de l’Etat permet le recul du chômage. Ainsi la politique économique de Hitler lui assure un large soutien dans l’opinion publique allemande.

Le contrôle de l’Etat s’exerce sur la population . Le Front du Travail créé en 1933 remplace les syndicats ; il assure le contrôle de l’emploi et des salaires. L’adhésion aux Jeunesses Hitlériennes à l’âge de 14 ans est obligatoire en 1936.

C’est un Etat raciste et antisémite qui dès 1933, écarte les Juifs de la direction de l’économie, de la fonction publique ou encore des professions libérales. Les magasins de juifs sont boycottés et en 1935 les lois de Nuremberg séparent les Juifs des autres Allemands et interdisent tout mariage mixte au nom de la théorie aryenne, fondement du régime nazie.

Lors de la nuit de cristal du 9 au 10 novembre 1938, un pogrom c’est à dire, une destruction des biens et des actes de violence sont commises envers les communautés juives. Les Juifs n’ont pas d’autre choix, quand c’est possible, de s’exiler comme les Tziganes, les homosexuels, les mendiants, les malades mentaux qui subissent tous la violence et la discrimination des nazis.

b) Expansion du Reich

L’expansion de l’Allemagne va de pair avec son idéologie raciste et nationaliste qui souhaite conquérir un espace vital. Le but étant de conquérir au besoin par la guerre , des territoires dans l’Est de l’Europe.

Hitler refuse le traité de Versailles signé le 28 juin 1919 qui lui interdisait de se réarmer. Le réarmement permet de développer une armée de l’air (Luftwaffe) et une armée de terre (Wehrmacht). Hitler fait rétablir le service militaire en 1935. Hitler annexe l’Autriche en mars 1938, puis Hitler obtient la région des Sudètes et en mars 1939, l’armée allemande envahit le reste de la Tchécoslovaquie et annexe la Bohême-Moravie et enfin, la Pologne subit par la suite l’agression allemande.

Le but du Reich étant la germanisation, c’est à dire d’imposer la colonisation et l’usage de la langue allemande.

L’Allemagne nazie prépare son pays à la seconde guerre mondiale. Hitler a su créer un régime sans partage fondée sur une idéologie raciste. Or, il est parvenu au pouvoir de manière tout à fait démocratique ! Enfin, l’expansion du Reich s’est déroulée sans éveiller d’émois au sein de l’Europe, les dirigeants ont laissé agir en le minimisant. Hitler a su ménager une certaine avance technologique dans la course aux armements et cette avance lui permettra d’asseoir sa supériorité pendant les premiers temps de la seconde guerre mondiale.

Ces produits peuvent vous intéresser :

Voir plus de produits "allemagne hitlerienne"

Devis personnalisé

recevez gratuitement votre offre personnalisée






La garantie réussite


Nous croyons en notre méthode nous vous offrons le même nombre d'heures en cas d'échec.

En savoir +

Sans abonnement
sans engagement

Pas de nombre d'heures minimum ou de forfait. Pas d'abonnement mensuel.

En savoir +

Satisfaction Clients

93% de nos clients, en 2015, ont répondu être satisfaits par nos services.

Réductions d'impôts


Maintien des avantages fiscaux. 50% de réduction ou crédit d'impôts.

En savoir +