Soutien Scolaire Keepschool

Les hommes sur la terre

Un peu plus de 6 milliards d’hommes vivent sur notre planète et la population ne cesse d’augmenter. Pourtant les hommes n’occupent qu’un cinquième des terres émergées. Toutes les régions de la Terre ne sont pas peuplées de la même façon. Certaines régions sont surpeuplées tandis que d’autres sont quasiment désertiques.

Il est à noter que l’on se base sur le calcul de la densité de la population qui est le nombre d’habitants au km2. Sur la Terre, la densité moyenne est de 40 habitants au km2. En France, elle est de 100.Ces densités montrent l’inégalité de peuplement.

L’Homme a plus ou moins d’attraction pour certaines parties du globe et à l’intérieur même de ces parties, il existe encore une différence de peuplement.

D’où proviennent ces contrastes de peuplement et comment les expliquer ?

1) L’inégal peuplement de la terre

a) Des pleins

Les hommes se répartissent inégalement sur la surface de la planète. Des foyers de population apparaissent, un foyer de population est une région de forte densité de population. Sur un planisphère montrant la répartition des hommes, on distingue huit grands foyers de population :

  • Asie orientale : 1500 millions d’habitants.
  • Asie du Sud (majoritairement l’Inde) : 1000 millions d’habitants.
  • Europe du Nord- Ouest : 350 millions d’habitants.
  • Nord-Est des Etats-Unis : 130 millions d’habitants.
  • Asie du sud-est :110 millions d’habitants.
  • Golfe de Guinée : 100 millions d’habitants.
  • Sud-Est du Brésil :70 millions d’habitants.
  • Proche-Orient : 50 millions d’habitants.

Ces chiffres évoluent et sont là à titre d’indication, leur précision est difficile à obtenir, mais ils donnent une idée de la situation des grands foyers de peuplement.

b) Des vides

Les vides concernent des zones de très faibles peuplements. Ainsi, un désert est une région non habitée et est désert non seulement les immensités de sable mais également de grandes steppes ou encore les régions glacées.

Mais les vides peuvent se remarquer à l’intérieur même d’un pays très peuplé. A l’exemple de la Chine, on trouve de très grandes villes comme Pékin ou Shanghai, et des désert à l’ouest du pays.

Or, la Chine est le pays le plus peuplé de la planète mais concentre sa population sur la partie orientale du pays, soit sur le littoral.

A l’inverse des déserts peuvent intégrer une ville très importante comme à l’est des Etats-Unis, dans le désert du Nevada qui accueille Las Vegas.

Des pleins et des vides apparaissent à différentes échelles. Il existe différents niveaux pour étudier la population :l’échelle mondiale, l’échelle nationale et l’échelle locale. Toutes ces échelles s’emboitent les unes dans les autres afin de trouver des explications aux inégalités de population.

2)Comment expliquer les inégalités de répartition ?

a)Le site et le milieu

Les inégalités de peuplement s’expliquent par le site et le milieu. En effet, dans un désert comme la Sahara, il existe des oasis qui sont des lieux où l’on trouve de l’eau et de la végétation. Or, la présence des oasis attirent des hommes qui cultivent cette zone . L’eau et la végétation qui en découlent, permettent l’implantation humaine dans les zones les plus difficiles de la planète.

Mais en règle générale, les déserts secs et chauds ou froids ont des densités de population très faibles. Tandis que dans les plaines des pays tempérés ou lorsque l’agriculture particulière d’une région permet de nourrir une forte population (les rizicultures en Chine), concentrent de fortes densités de population.

La nature soit le milieu , attire ou révulse les Hommes. Les activités humaines sont importantes dans la répartition des hommes.

b) Les activités humaines

Les activités humaines sont la cause de la répartition de la population. La Pampa argentine est un exemple de faible peuplement et s’expliquent. Si les activités urbaines entraînent une concentration des hommes alors que dans le monde rural (de la campagne) , les activités agricoles nécessitent de l’espace. Les densités de population y sont donc plus faibles dans ce cas précis.

En revanche, la riziculture en Asie nourrit beaucoup et demande beaucoup de travail manuel. Les hommes sont dans ce cas, nombreux, concentrés sur de petits espaces.

Dans les pays industrialisés, comme en Europe ce sont les régions industrielles et urbaines qui sont les plus densément peuplés.

Appréhender le milieu et les activités humaines qui y sont reliés permettent de mieux comprendre la cause des disparités de peuplement. En effet, si le climat d’une région attire ou révulse dans un premier temps elles ne sont pas les seules causes d’implantations. En effet, les activités sont actuellement prépondérantes dans le développement d’une région, d’un foyer de peuplement potentiel ou acquis. Les villes sont importantes dans ce choix.

3) L’attraction des villes

a)Quels lieux ?

Les plus grandes villes du monde sont considérés telles lorsqu’elles atteignent une population de 10 millions d’habitants. C’est ce que l’on appelle des métropoles, qui sont les villes principales d’un Etat ou d’une région.

Pendant très longtemps, les métropoles se sont concentrés dans les pays riches. Actuellement, elles appartiennent très souvent aux pays pauvres. Les métropoles connaissent une évolution plus ou moins rapide.

Les plus grandes villes du monde se situent dans les grands foyers de peuplement à forte densité de population. Ainsi, Tokyo-Osaka (Japon)avec 30 millions d’habitants, New-York (Etats-Unis) avec 24,3 millions d’habitants, Séoul (Corée du Sud) avec 18,4 millions d’habitants et Mexico (Mexique) avec 17,6 millions d’habitants connaissent depuis 1950 une très forte augmentation de la population.

Ces métropoles sont situées tant dans des régions développées que dans des régions en développement.

b) L’influence du lieu sur les villes :

Les hommes vivent de plus en plus dans des villes. Aujourd’hui dans le monde, vingt grandes villes comptent chacune plus de 8 millions d’habitants. Ces villes sont principalement littorales : elles sont installées sur des côtes. Pourquoi ? Dans le cadre de liens économiques de plus en plus complexes que l’on appelle la mondialisation, il est nécessaire pour une ville qui se veut métropole d’avoir un contact avec le restant du monde afin de se développer. C’est pourquoi la plupart des métropoles ont des ports à l’exemple de Tokyo, New York ou encore Sao Paulo. Mexico pourtant bien placé en terme de densité de population n’a pas de port, c’est une métropole humaine qui n’a pas le même poids économique qu’une métropole comme Tokyo.

Les lieux concentrent une population mais si les métropoles étaient auparavant situées dans des pays développées, elles ont tendance actuellement à être situées dans des pays en voie de développement. La donne se modifie par conséquent.

Le peuplement de la Terre est inégal et s’explique pour plusieurs raisons. La répartition des hommes est soumise à l’adaptation ou non du milieu géographique, de ses ressources et de ses possibilités économiques d’adaptations au système actuel de la mondialisation.

Les villes sont sans conteste des lieux de concentrations humaines. Mais le niveau de développement du pays ou de la région est important car il prédispose aux conditions de vie de ces populations attirées par une apparence de meilleure condition de vie. Dans un autre chapitre, nous reviendrons sur les conditions de vie de ces habitants.

Ces produits peuvent vous intéresser :

Terre des hommes

Réalisé par Antoine de Saint-Exupéry

6.28€

Livre

Terre des hommes

Réalisé par Brand: None

5.9€

Livre

Les hommes, la terre et la dette en Grèce (c. 1400-c. 500 a.c.)

Réalisé par Julien Zurbach

45€

Livre

Terre des hommes

Réalisé par Antoine de Saint-Exupéry

4.99€

Livre

C'est ainsi que les hommes vivent

Réalisé par Pierre PELOT

21€

Livre

Quand d'autres hommes peuplaient la Terre : Nouveaux regards sur nos origines

Réalisé par Jean-Jacques Hublin, Bernard Seytre

9.2€

Livre

Voir plus de produits "les hommes sur terre"

Devis personnalisé

recevez gratuitement votre offre personnalisée






La garantie réussite


Nous croyons en notre méthode nous vous offrons le même nombre d'heures en cas d'échec.

En savoir +

Sans abonnement
sans engagement

Pas de nombre d'heures minimum ou de forfait. Pas d'abonnement mensuel.

En savoir +

Satisfaction Clients

93% de nos clients, en 2015, ont répondu être satisfaits par nos services.

Réductions d'impôts


Maintien des avantages fiscaux. 50% de réduction ou crédit d'impôts.

En savoir +