Soutien Scolaire Keepschool

La formation politique de l’UE

L’Union Européenne construit un espace de paix tout en ne négligeant pas l’aspect de la prospérité qui n’a cessé de s’étendre . Cette Union veut consolider des Etats sur le continent européen . Cette consolidation s’effectue par traités successifs et surtout par une monnaie unique, l’Euro.

De nombreux Etats forment l’Europe et un élargissement s’effectue en direction de l’Est. De quelles manières la formation de l’UE s’établie-t-elle ?

1) Une union d’Etats

a) Un désir d’union

Le désir d’unir l’Europe par la force a toujours échoué dans le passé. L’Union européenne s’est construite en presqu’un demi–siècle.

L’Union européenne est née le 7 février 1992 lors de la signature du traité sur l’Union européenne à Maastricht par les douze États membres de la Communauté économique européenne(CEE). C’est une union intergouvernementale et supranationale composée de 27 États dont la Bulgarie et la Roumanie qui l’ont rejointe le 1er janvier 2007. Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, l’Europe à bout de souffle cherche un moyen de consolider la paix si chèrement acquise. Le 17 mars 1948, la Belgique, la France, le Luxembourg, les Pays-Bas, et le Royaume-Uni signent à Bruxelles le Traitéd’Union occidentale qui prévoit une collaboration en matière économique, sociale, culturelle, et de légitime défense collective. Ce traité fut concurrencé dès l’année suivante par la création de l’OTAN qui inclut un plus grand nombre de pays européens, mais également les États-Unis et le Canada encore très largement présents en Europe, que ce premier Traité d’alliance défensive de Bruxelles n’aurait pas permis de défendre. Dans le même temps, le principe d’une Europe unie a été posé, en particulier sous l’impulsion de la France et de l’Allemagne, même si le discours du Britannique Winston Churchill à Zurich a été déterminant ainsi que le rôle des pays du Benelux et de l’Italie. L’Europe recherchait alors un modèle d’intégration qui la mettrait à jamais à l’abri d’une nouvelle guerre. L’idée a été concrétisée par Robert Schuman, ministre français des affaires étrangères, dans son discours du 9 mai 1950 appelant à mettre le charbon et l’acier sous une Haute Autorité commune à la France et à l’Allemagne fédérale. Le choix de ces deux secteurs économiques vise à établir une garantie de paix : l’industrie sidérurgique est hautement stratégique puisque étroitement liée à l’industrie de l’armement, dépendant de ses ressources. Le traité instituant la Communauté européenne du charbon et de l’acier (CECA) fut signé le 18 avril 1951 à Paris : les six pays fondateurs (France, République fédérale d’Allemagne, Belgique, Luxembourg, Pays-Bas et Italie) s’entendirent pour favoriser les échanges de matières premières nécessaires à la sidérurgie pour accélérer la dynamique économique après la guerre, afin de doter l’Europe d’une capacité de production autonome.Ce traité est l’acte fondateur visant au rapprochement entre les vainqueurs et les vaincus européens, au sein d’une Europe qui à terme prendrait son destin en main, indépendamment des influences extérieures alors considérables des États-Unis, via son plan Marshall et ce en dépit de la tentative de concertation de cette aide américaine au sein de l’OECE. Ce traité a expiré le 23 juillet 2002 devenu obsolète après la fusion des organes exécutifs et législatifs au sein de la Communauté européenne qui a acquis la personnalité juridique , et le traité unique.

b) Les décisions communautaires

L’Union européenne s’est dotée d’institutions pour élaborer et mettre en œuvre des politiques communes. La Commission européenne composée de vingt commissaires nommés pour cinq ans par les Etats membres , propose des mesures concrètes de politiques communes concernant l’agriculture, la politique régionale, l’action sociale. Elle prépare et propose des projets . Le Parlement Européen donne sonavis. Les Chefs d’Etat et de gouvernement, réunis en Conseil européen , prennent ensemble des décisions . La cour de Justice et la Banque Centrale européenne complètent ce dispositif. L’Union européenne est aussi fondé sur le principe de solidarité. Les Etats les plus riches contribuent au budget de manière plus importante et qui est redistribuée par le FEDER. Le FEDER représente les fonds européens du développement régional, il aide surtout les régions les plus défavorisées. L’Union Européenne est aussi la réalisation de projets concrets comme la politique agricole commune comme la PAC. La citoyenneté européenne est aussi un projet important car il permet à chaque citoyen de voter aux élections locales et européennes dans toute l’Union. Le passage à la monnaie unique : l’Euro , depuis le 1er janvier 2002 dans onze Etats de l’Union.

2) Réaliser l’Union

a) L’union politique

L’Union n’est malgré tout pas un Etat ni même une fédération mais c’est un débat qui demeure ouvert. Malgré tout, la Constitution Européenne a été un échec en 2005 en France. Le travail de la Convention sur l’avenir de l’Europe est justement de proposer une constitution européenne, elle y travaille encore.

De plus, l’Europe ne peut devenir une véritable puissance mondiale que si elle dispose d’une défense commune. Mais la politique étrangère de sécurité commune se heurte à de nombreuses dissensions comme on a encore pu le remarquer lors de la seconde guerre en Irak. L’Europe dépend toujours de l’OTAN pour sa sécurité.

b) Réussir l’élargissement

Pour intégrer l’Union Européenne, les candidats ont dû remplir des conditions d’équilibre économique et de démocratie commune très stricte qui incluse l’abolition de la peine de mort. Pourtant certains ont peur de l’élargissement car ils craignent une économie qui s’abaissera du fait de l’intégration de pays plus pauvres. Or, c’est oublier que l’Espagne en 1986 lorsqu’elle est entrée au sein de l’Europe, elle était pauvre et par l’Europe est actuellement aussi riche que la France.L’Europe peut donc permettre un enrichissement et une augmentation du niveau de vie de sa population.

Actuellement, l’Europe compte 26 membres et l’accélération des nouveaux entrants a favorisé les pays de l’Est.

L’Union Européenne est donc un pouvoir concurrent à celui des Etats-Unis. Cette concurrence fonctionne sur le plan économique puisque l’Euro est une monnaie dont la valeur est en ce moment supérieure à celle du dollar. Sur le plan politique, les souvenirs de l’échec de la constitution de 2005 par référendum a décidé les Etats européens à signer, il y a quelques jours, un mini-traité en utilisant uniquement la voie parlementaire pour le valider. L’union politique est actuellement difficile à obtenir, chaque état souhaitant conserver leurs avantages.

Ces produits peuvent vous intéresser :

Les politiques publiques - Edition 2015-2016

Réalisé par Suzanne Maury

20€

Livre

Comprendre l'Union européenne - Institutions - Politiques -Droit - Edition 2016

Réalisé par Jean-Luc Sauron, Emmanuel Barbe, Philippe Huberdeau, Emmanuel Puisais-Jauvin

20€

Livre

Manuel d'initiation à la recherche en travail social : Construire un mémoire professionnel

Réalisé par Luc Astoul, Hervé Drouard, Marc Lecoutre, Françoise Rodier

21€

Livre

L'Europe aux concours - Institutions - Politiques - Édition 2015

Réalisé par Miche Doumoulin

12€

Livre

Voir plus de produits "formation politique"

Devis personnalisé

recevez gratuitement votre offre personnalisée






La garantie réussite


Nous croyons en notre méthode nous vous offrons le même nombre d'heures en cas d'échec.

En savoir +

Sans abonnement
sans engagement

Pas de nombre d'heures minimum ou de forfait. Pas d'abonnement mensuel.

En savoir +

Satisfaction Clients

93% de nos clients, en 2015, ont répondu être satisfaits par nos services.

Réductions d'impôts


Maintien des avantages fiscaux. 50% de réduction ou crédit d'impôts.

En savoir +