Soutien Scolaire Keepschool

Les principales fonctions par rapport au verbe

1. Le sujet

Le sujet est celuiqui fait l’action, celui dont on parle. Il répond à la question qui ?, que ?. C’est lui qui commande l’accord du verbe.

Le sujet peut êtreun nom commun ou un nom propre :
Hugo va prendre son cours de piano.
Ce garçon a l’air bien effronté.

Le sujet peut être un groupe nominal :
Le tigre blanc est une espèce menacée.
S’il y a plusieurs sujets au singulier, le verbe s’accorde au pluriel.
Le panda et le koala sont des espèces protégées.

Le sujet peut êtreun pronom :
Il est encore en retard.

Le sujet peut êtreun verbe à l’infinitif :
Fumer nuit à la santé.

Le sujet peut êtreune proposition :
Qui vole un œuf vole un bœuf.

2. Le COD et le COI

Le COD est uncomplément qui répond à la question qui, quoi ?

Le COI est uncomplément qui répond à la question à qui, à quoi, de qui, de quoi ?

Ces complémentspeuvent être un nom ou un groupe nominal :
J’ai vu Elsa (COD) aujourd’hui.
J’ai téléphoné à ma meilleure amie (COI) aujourd’hui.

Ces complémentspeuvent être un pronom personnel :
Je l’ai vu aujourd’hui. (COD)
Je lui ai téléphoné aujourd’hui. (COI)

Ces complémentspeuvent être une proposition subordonnée :
Je pense qu’il viendra demain. (COD)
Je pense à ce que je vais dire. (COI)

Ces complémentspeuvent être un verbe à l’infinitif :
Je pense déménager. (COD)
Il a l’intention de partir. (COI)

3. L’attribut du sujet et du COD

L’attribut du sujetvient apporter des informations sur le sujet. Il est employé avec les verbes d’état (être, sembler, paraître). Il s’accorde en genre et en nombre avec lesujet et est placé après le verbe.

Cela peut être un nom :
Mon frère est mécanicien.

Cela peut être un adjectif :
Cet immeuble est immense.

Cela peut être un adverbe :
Ce film était bien.

Cela peut être un pronom :
Mon cartable, c’est celui-ci.

Cela peut être unverbe ou une proposition à l’infinitif :
Voyager n’est pas guérir son âme. (Sénèque)

Cela peut être uneproposition subordonnée :
Son avis est qu’il faut poursuivre dans cette direction.

L’attribut du COD joue le même rôle que l’attribut du sujet sauf qu’il vient qualifier le COD et non pas le sujet. Il s’accorde donc en genre et en nombre avec le COD. Toutcomme l’attribut du sujet, il peut être nom, adjectif, adverbe, pronom, un infinitif ou une proposition.
Exemple :
Nous avions surnommé cet homme l’ogre de la forêt.
J’ai trouvé cette fille très grande.

4. Le complément d’agent

On trouve le complément d’agent dans les phrases à la forme passive. C’est par lui que l’action arrive. Il est généralement introduit par la préposition « par ». Lorsque la phrase est mise à la voix active, le complément d’agent devient alors sujet de la phrase.
Exemples :
Ce professeur est apprécié par tous les élèves.
Tous les élèves apprécient ce professeur.

5. Les compléments circonstanciels

Les compléments circonstanciels nous renseignent sur les circonstances dans lesquelles l’action décrite par le verbe s’est déroulée. Ils apportent des précisions sur le lieu, le moment, la manière, le but, la condition, la cause, etc.

Devis personnalisé

recevez gratuitement votre offre personnalisée






La garantie réussite


Nous croyons en notre méthode nous vous offrons le même nombre d'heures en cas d'échec.

En savoir +

Sans abonnement
sans engagement

Pas de nombre d'heures minimum ou de forfait. Pas d'abonnement mensuel.

En savoir +

Satisfaction Clients

93% de nos clients, en 2015, ont répondu être satisfaits par nos services.

Réductions d'impôts


Maintien des avantages fiscaux. 50% de réduction ou crédit d'impôts.

En savoir +