Soutien Scolaire Keepschool

La classe grammaticale des mots

1. Les noms et les déterminants

Les mots qui servent à désigner la personne, l’objet dont on parle sont les noms. On distingue les noms propres qui servent à désigner un être vivant unique des noms communs qui servent à désigner un élément faisant partie d’un ensemble. Les noms propres commencent par une majuscule, les noms communs par une minuscule.

Exemple : Mon chien (N.com.) s’appelle Sam (N. propre).

Les noms communs sont très souvent précédés d’un déterminant. Les déterminants sont une classe grammaticale de mots qui accompagnent le nom. Ils sont placés avant celui-ci et s’accordent en genre et en nombre avec lui. Parmi eux se trouvent les articles (le, la, un, une,...), les adjectifs démonstratifs (ce, cette, ces,...), les adjectifs possessifs (mon, ma, ton, notre, ...), les adjectifs indéfinis (certains, plusieurs, quelques), les adjectifs numéraux (un, dix, vingt, ...), les mots interrogatifs et exclamatifs (quel, quelle...).

2. Les adjectifs qualificatifs et les adverbes

L’adjectif qualificatif est un mot qui nous apporte des renseignements sur le nom : couleur, taille, aspect... Il s’accorde en genre et en nom avec le nom qu’il qualifie.

Exemple : Je me suis acheté des chaussures neuves.

L’adverbe est un mot invariable qui vient nuancer, modifier le sens d’un verbe, d’un adjectif ou d’un autre adverbe.

Exemple :
Il mange lentement.
Il mange très lentement.
C’est extrêmement petit !

3. Les pronoms

Les pronoms sont des mots qui remplacent le nom, ils peuvent avoir les mêmes fonctions que lui dans la phrase. Ils peuvent être pronoms personnels (je,tu, ils...), démonstratifs (celui, celle, ceux...), relatifs (qui, que,...) ou possessifs (le mien, les nôtres, le leur, ...). Ils s’accordent en genre et en nombre avec le nom qu’il remplace.

Exemple : J’aime bien son cartable, mais je préfère le mien. (le mien remplace cartable donc m. sing.)

4. Les prépositions et les conjonctions

Les conjonctions de coordination (mais, ou, et, donc, or, ni, car) sont des petits mots qui permettent de relier entre eux deux adjectifs, deux adverbes, deux propositions...

Exemple : Je me suis acheté des chaussures rouges et blanches.

Les conjonctions de subordination (parce que, lorsque, quand, dès que...) permettent de relier entre elles deux propositions.

Exemple : Je ne pourrai pas venir parce que je suis malade.

Les prépositions (sur, dans, de, devant, par,...) se placent devant le nom et permettent ainsi d’introduire un complément.

Exemple : le chat dort sur la table.

5. Les verbes

Les verbes sont des mots qui permettent de décrire une action ou un état. On distingue parmi eux les verbes d’action (manger, courir, se promener, acheter...) et les verbes d’état (être, sembler, paraître...). Ils s’accordent en genre et en nombre avec leur sujet.

Exemple :
Elsa faitla cuisine.
Elsa et Margot font la cuisine.

Ces produits peuvent vous intéresser :

Voir plus de produits "classe grammaticale des mots"

Devis personnalisé

recevez gratuitement votre offre personnalisée






La garantie réussite


Nous croyons en notre méthode nous vous offrons le même nombre d'heures en cas d'échec.

En savoir +

Sans abonnement
sans engagement

Pas de nombre d'heures minimum ou de forfait. Pas d'abonnement mensuel.

En savoir +

Satisfaction Clients

93% de nos clients, en 2015, ont répondu être satisfaits par nos services.

Réductions d'impôts


Maintien des avantages fiscaux. 50% de réduction ou crédit d'impôts.

En savoir +