Soutien Scolaire Keepschool

Les subordonnées circonstancielles

Ce sont des propositions subordonnées introduites par des conjonctions de subordination et qui ont, dans la phrase, une fonction de complément circonstanciel. Il en existe plusieurs types.

1. Les subordonnées circonstancielles de temps

Les subordonnées circonstancielles de temps permettent de situer dans le temps une action par rapport à une autre. L’action de la subordonnée peut être simultanée, antérieure ou postérieure par rapport à l’action de la proposition principale. Les deux propositions seront séparées par une virgule.

Si l’action de la subordonnée est simultanée, la subordonnée sera introduite par des conjonctions comme w ährend (pendant que), indem (tandis que), solange (tant que), wenn et als (lorsque).

Si l’action de la subordonnée est postérieure à l’action de la principale, la subordonnée sera introduite par des conjonctions comme bis (jusqu’à ce que), bevor (avant que).

Dans ces deux cas, les verbes des deux propositions seront conjugués au même temps.

  • wenn die Sonne scheint, singen die Vögel (quand le soleil brille, les oiseaux chantent).
  • er muß im Bett bleiben, bis er wieder gesund ist. (il doit rester au lit, jusqu’à ce qu’il soit guéri)
  • bevor ich in die Schule gehe, rufe ich dich an (je t’appelle avant de partir à l’école).

Si l’action de la subordonnée est antérieure à l’action de la principale, on emploiera des conjonctions comme nachdem (après que). Dans ce cas, les verbes des propositions seront conjugués comme suit :

Présent ou futur Parfait Nachdem er aufgestanden ist, frühstückt er.
Prétérit ou parfait Plus-que-parfait Nachdem er aufgestanden war, hat er gefrühstückt.
Temps de la principale Temps de la subordonnée Exemples

Pour les conjonctions als et wenn, on emploie als lorsque l’événement ne s’est produit qu’une fois dans le passé.

  • als ich jung war, wohnte ich in Hamburg (lorsque j’étais jeune, j’habitais à Hamburg).

On emploie wenn dans les autres cas.

2. Les subordonnées circonstancielles de cause

Elles donnent la raison pour laquelle s’est passée l’action de la principale. Elles sont introduites par les conjonctions weil (parce que) et da (étant donné que). Avec la conjonction da, la subordonnée est généralement placée avant la principale.

  • er geht nicht in die Schule, weil er krank ist. (il ne va pas à l’école parce qu’il est malade)
  • da er krank ist, geht er nicht in die Schule (étant donné qu’il est malade, il ne va pas à l’école)

3. Les subordonnées circonstancielles de conséquence

Elles expriment le résultat, la conséquence d’une action. Elles sont introduites par les conjonctions so (...) daß, so (...) viel.

  • er hat so laut geschrien, daß der Nachbar ihn gehört hat. (il a crié si fort que le voisin l’a entendu)

4. Les subordonnées circonstancielles de condition

Elles sont utilisées pour formuler une condition, une hypothèse qui semble réalisable. Elles sont la plupart du temps introduites par la conjonction wenn.

  • wenn es regnet, bleibe ich zu Hause (s’il pleut, je reste à la maison)

5. Les subordonnées circonstancielles de comparaison

Elles sont introduites par les conjonctions so (...) wie et als. On a alors soit un comparatif d’égalité, soit un comparatif de supériorité entre les deux propositions. La construction est la même que pour le comparatif.

  • er ist so groß, wie ich mir vorgestellt hatte. (il est aussi grand que je me l’étais imaginé)
  • diese Arbeit ist schwerer, als ich gedacht hatte. (ce travail est plus difficile que je ne l’avais imaginé)

6. Les subordonnées circonstancielles de but

Elles expriment le but dans lequel l’action de la principale se déroule. On emploie principalement damit.

  • mach bitte die Tür zu, damit niemand hört (ferme la porte STP pour que personne n’entende)

7. Les subordonnées circonstancielles d’opposition

Elles sont introduites par des conjonctions comme obschon, obwohl, trozdem, obgleich (tandis que). Elles expriment une condition qui aurait pu empêcher l’action de la principale de se dérouler.

  • er ist in die Schule gegangen, trotzdem er krank ist. (il est allé à l’école, bien qu’il soit malade).

Ces produits peuvent vous intéresser :

Aspects de la modalité

Réalisé par Merete Birkelund, Gerhard Boysen, Poul Soren Kjaersgaard

Livre

Voir plus de produits "les subordonnees circonstancielles"

Devis personnalisé

recevez gratuitement votre offre personnalisée






La garantie réussite


Nous croyons en notre méthode nous vous offrons le même nombre d'heures en cas d'échec.

En savoir +

Sans abonnement
sans engagement

Pas de nombre d'heures minimum ou de forfait. Pas d'abonnement mensuel.

En savoir +

Satisfaction Clients

93% de nos clients, en 2015, ont répondu être satisfaits par nos services.

Réductions d'impôts


Maintien des avantages fiscaux. 50% de réduction ou crédit d'impôts.

En savoir +