Soutien Scolaire Keepschool

L’expression de la condition

L’expression de l’irréel est l’expression d’une hypothèse, d’un souhait, d’un regret. On distingue 2 formes en allemand :

  • Si l’événement n’a pas encore eu lieu : c’est l’hypothétique.
  • Si la condition ne s’est pas réalisée et que l’événement n’a pas pu avoir lieu : c’est l’irréel, on utilise alors le subjonctif II.

1. Le subjonctif II

On utilise trois temps du subjonctif II dans l’expression de la condition : le présent, le passé et le futur.

Le présent du subjonctif II

Pour les verbes faibles, sa forme est identique à celle du prétérit. Il est utilisé pour exprimer une condition totalement imaginaire.

Pour les verbes forts, il est formé à partir du radical du verbe au prétérit auquel on ajoute les terminaisons suivantes :

  • 1e pers. sing. - e - : ich käme
  • 2e pers. sing. - est - : du kämest
  • 3e pers. sing - e - : er, sie, es käme
  • 1e pers. pl. - en - : wir kämen
  • 2e pers. pl. - et - : ihr kämet
  • 3e pers. pl. - en - : sie, Sie kämen

Remarque : les verbes forts en -a-, -o- et -u- prennent un Umlaut (¨).

Le passé du subjonctif II

Le passé du subjonctif II se construit de la façon suivante :

Auxiliaire sein ou haben conjugués au présent du subjonctif II + le participe passé

ich wäre ich hätte
du wärest du hättest
er, sie, es wäre er, sie, es hätte
wir wären wir hätten
ihr wäret ihr hättet
sie, Sie wären sie, Sie hätten
Sein Haben

Remarque : pour le choix de l’auxiliaire, ce sont les mêmes règles que pour le parfait.

Le futur du subjonctif II

Il se construit avec l’auxiliaire werden conjugué au présent du subjonctif II et du verbe à l’infinitf.

  • ich würde kommen (je serais venu)
ich würde
du würdest
er, sie, es würde
wir würden
ihr würdet
sie, Sie würden
werden

2. Hypothétique et irréel

L’hypothétique

Pour exprimer une condition qui est tout à fait réalisable, on emploie alors le présent de l’indicatif dans les 2 propositions.

  • wenn du kommst, gehen wir spazieren. (si tu viens, nous irons nous promener)

Pour exprimer une condition purement imaginaire on emploie alors le subjonctif II dans les deux propositions.

  • wenn ich reich wäre, wäre ich glücklich. (si j’étais riche, je serais heureux).
  • wenn ich mehr Zeit hätte würde ich mit dir ins Kino gehen. (si j’avais plus de temps, j’irais avec toi au cinéma)

L’irréel

Pour exprimer une condition qui n’a pas pu être réalisée, on emploie alors le passé du subjonctif II.

  • wenn ich mehr Zeit gehabt hätte, wäre ich mit dir ins Kino gegangen. (si j’avais eu plus de temps, je serais allé au cinéma avec toi)

3. La structure de la phrase

La proposition subordonnée est, la plupart du temps, introduite par wenn. Le verbe conjugué est alors placé à la fin de la proposition. Si la subordonnée est placée en 1e position, le verbe de la proposition principale est alors placé tout de suite après la subordonnée.

  • wenn ich Zeit gehabt hätte, wäre ich mit dir ins Kino gegangen.

On peut parfois rencontrer une structure de phrase différente. La subordonnée n’est pas introduite par wenn, le verbe conjugué est alors en 1e position et la proposition principale est précédée de so ou dann.

  • Bin ich reich, dann kaufe ich mir ein Haus. (si je suis riche, je m’achète une maison).

Ces produits peuvent vous intéresser :

Voir plus de produits "expression condition"

Devis personnalisé

recevez gratuitement votre offre personnalisée






La garantie réussite


Nous croyons en notre méthode nous vous offrons le même nombre d'heures en cas d'échec.

En savoir +

Sans abonnement
sans engagement

Pas de nombre d'heures minimum ou de forfait. Pas d'abonnement mensuel.

En savoir +

Satisfaction Clients

93% de nos clients, en 2015, ont répondu être satisfaits par nos services.

Réductions d'impôts


Maintien des avantages fiscaux. 50% de réduction ou crédit d'impôts.

En savoir +