Soutien Scolaire Keepschool

Se réorienter en cours de licence

La réorientation est toujours une question délicate car elle se pose dans le cas où l'étudiant a été mal orienté ou bien quand il n'a pas l'ensemble des compétences requises pour suivre le cursus qu'il avait choisi. Dans les deux cas, il ne faut surtout pas désespérer, car la réorientation est une chance! Toutefois, ne faites pas votre nouveau choix à la va-vite : il n'est pas judicieux de se réorienter chaque année, c'est une perte de temps. Voici quelques conseils pour une réorientation maîtrisée.

La réorientation à la fin du premier semestre de licence

Vous pouvez choisir d'arrêter le cursus que vous avez entamé dès la fin du premier semestre de licence, c'est pourquoi on l'appelle semestre d'orientation. Durant ces six mois, vous suivrez des enseignements fondamentaux, qui regroupent les éléments principaux de la matière que vous avez choisie, ainsi que des cours de méthodologie.

En outre, vous suivrez aussi des cours dits « de découverte » qui sont complémentaires. C'est une de ces matières de découverte que vous pourrez prendre comme élément principal. En conséquence votre cursus sera modifié. Vous avez toujours la possibilité de changer complètement de parcours mais dans ce cas, et en fonction de votre choix final d'étude, vous pouvez perdre une partie des acquis du premier semestre.

La réorientation à la fin de la première année de licence

  • Si vous n'avez pas réussi votre première année, réfléchissez à la question du redoublement, parlez-en aussi avec vos professeurs. Cela peut être une bonne solution si vos notes sont justes un peu insuffisante et si vous vous sentez la capacité et l'envie de continuer dans cette voie. Sinon, vous pouvez recommencer un autre cursus en début de première année (et dans ce cas vous perdez un an), ou vous orienter vers un BTS (Brevet de technicien supérieur) ou un IUP (Institut Universitaire technologique), qui vous engagent dans des études plus courtes et professionnalisantes.
  • Si vous avez réussi votre année mais que vous souhaitez quand même vous réorienter, vous ferez une demande d'équivalence pour entrer directement en deuxième année d'une autre licence. Cependant, si vous souhaitez une validation totale de vos acquis par équivalence, il faudra choisir une filière proche de celle que vous quittez et justifier votre choix de façon pertinente.

La réorientation tardive

En deuxième et troisième année, il vous est toujours possible d'envisager la réorientation, par le biais du système des équivalences. Mais est-ce bien judicieux ? Pesez le pour et le contre, et sachez que vous risquez de perdre une partie de vos acquis.

Votre orientation est une question décisive pour votre avenir, ne la prenez pas à la légère! Quel que soit la filière vers laquelle vous vous dirigez, renseignez-vous sur la durée des études, son financement, et les débouchés qui s'offrent à vous. Demandez les avis de votre entourage, et n'hésitez pas à rencontrer des professionnels de la branche qui vous intéressent, comme des professionnels de l'orientation.

Devis personnalisé

recevez gratuitement votre offre personnalisée






La garantie réussite


Nous croyons en notre méthode nous vous offrons le même nombre d'heures en cas d'échec.

En savoir +

Sans abonnement
sans engagement

Pas de nombre d'heures minimum ou de forfait. Pas d'abonnement mensuel.

En savoir +

Satisfaction Clients

93% de nos clients, en 2015, ont répondu être satisfaits par nos services.

Réductions d'impôts


Maintien des avantages fiscaux. 50% de réduction ou crédit d'impôts.

En savoir +