Soutien Scolaire Keepschool

Apprentissage et univers social

Réussir à l'école est, en premier lieu, ce qui permettra aux élèves d'aujourd'hui de s'adapter aux mouvements perpétuels du monde du travail, dans lequel ils devront trouver leur place.

La notion d'apprentissage, qui va de pair avec celle d'enseignement, est complexe et mérite qu'on s'y arrête. La réussite ou l'échec scolaire dépendent aussi des relations entre le milieu familial, social, et le milieu scolaire où évoluent les élèves au quotidien. Les questions méthodologiques ou pédagogiques ne sont pas les seules à pointer du doigt en cas de difficultés.

Les conditions d'apprentissages sont en partie liées milieux sociaux des élèves: l'importance donnée au langage pour la socialisation, tant à l'oral qu'à l'écrit, peut être très différente au sein d'une classe sociale. De même, la disponibilité des parents ainsi que leur attention à la question de l'apprentissage de leur enfant est souvent variable. Pour éviter de laisser des élèves « à la traîne », il peut être utile d'organiser des activités coopératives qui valorisent l'apprentissage, en le présentant sous l'angle de l'utilité et de la communication.

L'apprentissage coopératif

Il permet de responsabiliser les élèves en confiant à chacun un rôle, une tâche, un objectif particulier. Le travail à réaliser est organisé afin de garantir la participation égale de tous les élèves, en vue d'atteindre en commun un objectif final.

Exemple d'apprentissage coopératif pour la révision de notions de grammaire en classe d'école primaire.

Les élèves se regroupent en équipes de 3 ou 4. On donne à chaque équipe un papier où sont inscrites vingt notions (ex.:COD, COI, Sujet,...). Pendant quelques minutes, ils discutent et partagent leurs connaissances sur ces éléments de grammaire. Ils peuvent aussi faire des recherches dans des manuels, le dictionnaire ou l'Internet.

Ensuite on donne une carte à chaque élève. Au recto se trouve une question. Au verso, une réponse qui n’est pas celle de la question du recto. Nouvelle concertation par équipe, pour répondre aux questions de chaque carte.

Enfin, les élèves lisent leur question un par un, et les équipes adverses tentent de découvrir la bonne réponse. L'élève qui possède la carte avec la bonne réponse peut se manifester, et c'est alors à lui de poser la question qui est inscrite sur sa carte.

Les apprentissages coopératifs favorisent la participation et développent la solidarité entre les élèves de la classe. Ils permettent d'apprendre sans l'angoisse de ne pas trouver la réponse, de façon ludique, sans laisser les plus faibles de côté. Dans le cadre des activités coopératives, les écarts d'apprentissages tendent à se combler.

Ces produits peuvent vous intéresser :

La culture en mouvement

Réalisé par Daniel Mercure, Colloque "Nouvelles valeurs et organisations : quelles cultures en émergence?" (1991 : Université Laval)

23.15€

Livre

Voir plus de produits "apprentissage univers social"

Devis personnalisé

recevez gratuitement votre offre personnalisée






La garantie réussite


Nous croyons en notre méthode nous vous offrons le même nombre d'heures en cas d'échec.

En savoir +

Sans abonnement
sans engagement

Pas de nombre d'heures minimum ou de forfait. Pas d'abonnement mensuel.

En savoir +

Satisfaction Clients

93% de nos clients, en 2015, ont répondu être satisfaits par nos services.

Réductions d'impôts


Maintien des avantages fiscaux. 50% de réduction ou crédit d'impôts.

En savoir +